AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 this mirror's no illusion ft. Darina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
they come first



Invité

Invité




MessageSujet: this mirror's no illusion ft. Darina   Mer 16 Aoû - 19:12

With our fears we face the mirror, reflecting what makes us suffer. Our demons staring back with laughter, judging and tearing us up on the other side. Time has come to show the others that we won't be pushed down further. Hope gave us strength not to surrender. (@LoïcNottet // beerus)

Dance
This mirror's no illusion
Darina & Kristov

Aurait-il cru qu'un jour ils retrouveraient la force de revenir en ce lieu si symbolique à leurs yeux ? Aurait-il cru qu'un jour ils retrouveraient la force de laisser à nouveau leurs âmes s'exprimer librement alors qu'un fragment s'était brisé ? Le miroir ne reflétait plus que deux silhouettes, dure réalité rappelant le vide qui venait de s'installer, rappelant à Lachesis et Atropos le tragique et funeste destin de leur frère. Cela faisait maintenant deux mois que la maladie avait emporté leur vieil ami, le troisième homme qui complétait les dérangeants et fascinants frères Moires. Ils n'étaient plus que deux à danser maintenant, plus que deux à faire perdurer la mémoire d'une histoire fraternelle entre de jeunes artistes fantasques. Ils l'avaient regagné et reconquis, ce courage d'affronter ces souvenirs présents dans cette école qui retraçaient des instants à jamais révolus. Et les voilà maintenant de retour à fendre l'air de cette salle de danse qu'ils avaient marqué de leur présence par le passé, par leurs innombrables répétitions.

This mirror's no illusion
Reflecting our demons
They're caught behind the glass, they're watching back
Talking to us through the mirror

Côte à côte, faisant face au miroir mural de la salle, Kristov et son ami enchainèrent les pas de danse d'une chorégraphie qu'ils avaient commencé à élaborer il y a de cela un mois, jour pour jour. Gestes saccadés, corps courbés en des postures simulant la gestuelle d'un pantin, les traits du visage du sang-pur se tordirent en une grimace aliénée. Nouvelle comédie. Nouveau jeu de manipulation artistique. Allégorie du démon se délectant de torturer l'esprit d'une âme en proie au chagrin, à l'incertitude. L'un vêtu de noir, incarnant le vil diablotin; rôle endossé par le Kraïev. L'autre, vêtu de blanc; rôle de l'être torturé incarné par le camarade. Une dualité virevoltante et frénétique alliant grâce et puissance.

-------

Cigarette portée entre ses lèvres, l'air frais nocturne de la cité se fit ressentir de manière plus insistante. Contrairement à ses habitudes de noble soucieux de son image, l'apparence qu'il arborait était des moins soignés. Acceptable aux yeux de la population russe, certes, mais certainement pas aux yeux de ses illustres prédécesseurs. Cheveux encore mouillés de sa précédente douche prise suite à sa répétition, certaines de ces mèches retombaient devant ses yeux. Assis là, sur le banc de pierre placé sous le grand chêne du parc de l'école, les iris observèrent les allées et venus des passants ignorants de l'ombre qui les épiait. Recrachant la fumée de sa nicotine, il écrasa le bâton blanc au sol avec sa chaussure parfaitement cirée. Le calme. Quelle douce sensation. Depuis ses premiers pas au sein de cette bâtisse, il chérissait ces instant de calme; là, à ces moments où il s'isolait dans le jardin de l'établissement. Il fallait qu'il rentre, le soleil ne tardant guère à se lever dans les prochaines heures. Mais il avait besoin de calme. Juste un peu de calme. Juste un instant. Alors qu'il ferma les yeux, tête posée contre le tronc épais de l'imposant végétal, l'ouïe fine perçut au loin le ténor aigu d'une voix pestant ordres et conseils.
Revenir en haut Aller en bas
they come first

avatar



Gardienne ❧


⊱ MORSURES : 507

⊱ POINTS : 231

⊱ DATE DE NAISSANCE : 20/05/1993

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 01/05/2017

⊱ LOCALISATION : Quelque part dans Saint Pétersbourg.

⊱ METIER/ETUDES : Gardienne à temps plein.



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: Re: this mirror's no illusion ft. Darina   Lun 21 Aoû - 20:02

Comme chaque jour qui s’écoulait sous la Bulle, Darina avait fait ses tours de gardes, ainsi que ses entraînements. Elle profitait de deux à trois séances par jour, pour se renforcer, travailler son endurance et améliorer ses performances. Désireuse de devenir toujours meilleure, de ne pas se laisser aller et de pouvoir être apte à défendre les moroïs, elle ne cessait jamais réellement de travailler. En se souvenant de ses actes à seize ans, elle n’aurait jamais cru devenir aussi assidue et acharnée à la tâche. Bien sûr, son rôle de gardienne avait toujours été une véritable vocation, ayant toujours souhaité donner sa vie pour d’autres, mais elle avait aussi souhaité profiter de sa propre jeunesse et se créer des souvenirs, des expériences, sur lesquelles fonder son identité. Ses choix avaient été discutés pendant ses études et son parcours scolaire, étant donné qu’elle ne rentrait pas dans le cadre tout en n’étant pas réellement capable de tenir en place. Ca avait été une période de sa vie assez difficile, dans laquelle elle cherchait son identité, son rôle, sa place et découvrait des envies qu’elle savait futiles, inutiles, et hors de sa portée. A cette époque, elle avait envie de profiter de son corps, de jouir de l’ivresse et du sexe opposé. Tout en sachant pertinemment que ses envies, ses rébellions étaient des actes égoïstes. Elle souhaitait profiter d’un privilège réservé aux moroïs, tout en étant réservé à ces derniers grâce aux sacrifices et aux rôles des différents gardiens qui s’étaient succédées. En refusant d’entrer dans le moule qu’on lui avait imposé, c’était comme si elle crachait sur toutes les générations précédentes et sur les corps qui étaient tombés au fil des siècles pour protéger la société qui perdurait encore. Bien sûr, elle savait désormais que ça n’avait été que passager, tout en sachant que ça avait été nécessaire pour être la gardienne qu’elle était aujourd’hui. Mais dire qu’elle ne regrettait pas certaines soirées était un doux euphémisme.

Alors qu’elle sortait de sa dernière séance de sport, ayant enchaîné par un footing tout autour de la ville, elle se retrouvait au quartier de l’amirauté. Dans un short et un t-shirt couverts de sueur, la jeune femme marchait au pas, ses baskets rouges ressortant dans la nuit. Elle avait autour du bras un attirail pour mesurer sa fréquence cardiaque, tout en soufflant profondément pour faire redescendre son cardio. Elle allait s’étire sur un banc, quand elle percuta à quelques mètres de ce dernier, qu’il était occupé. Perdue dans ses pensées, elle avait eu un petit temps avant de se rendre compte qu’il s’agissait d’un moroï. Les pas suivants l’informèrent qu’il s’agissait d’un Kraïev, et bien que sa famille haïssait cette dernière, sa position de Gardienne ne lui donnait pas le luxe de s’en aller sans l’avoir salué, ou sans s’être assurée de sa sécurité. Elle n’était pas en service, mais ce n’était pas une excuse qui fonctionnait, puisqu’ils étaient supposés être opérationnels à tout moment, à tout instant de leur existence. « Mr Kraïev. » Déclara la jeune femme en hochant poliment la tête, avant de faire quelques pas plus loin pour s’étirer. Le prochain banc était en face de celui du Kraïev, à son plus grand déplaisir, mais elle n’allait pas lui faire le bonheur d’aller en trouver un autre. Après tout, elle faisait encore ce qu’elle voulait.


You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
et je passerai
ma vie à me battre
pour protéger la tienne





Couleur des rps #D69A5A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
this mirror's no illusion ft. Darina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui ose troubler ma tranquillité ? {Pour Illusion}
» La musique est une illusion qui rachète toutes les autres • Astoria
» L'amour est une rose, chaque pétale une illusion, chaque épine une réalité. [PM] & Dorian
» Un entrainement à l'ombre d'une illusion [Pv: Eldaln Silhae et Roy Shinku Hibana]
» La vie n'est qu'illusion ... [END] / Imani || Validé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CLAIR DE SANG :: L'univers alternatif :: La corbeille :: RPs-
Sauter vers: