AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 À bon entendeur ◊ Dorofei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
they come first

avatar



Gardienne ❧


⊱ MORSURES : 158

⊱ POINTS : 129

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 05/08/2017

⊱ LOCALISATION : là où ira Sa Majesté.

⊱ METIER/ETUDES : gardienne liée à un marihone répondant au doux nom d'Arkhan.



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: À bon entendeur ◊ Dorofei   Mer 6 Sep - 11:21

Une soirée mondaine comme tu en as horreur. Avec tous les regards en coin et les chuchotements à ton passage. Tu n’as même pas besoin d’écouter, tu sais déjà de quoi ils parlent. De la petite Aslanov, de cette fille de catin rouge, qui a surement joué de ses courbes féminines pour s’octroyer ce poste. Qui a bien appris de sa mère. Qui n’inspire que dégout et moqueries. Tu pousses un soupir en passant devant les Moroïs qui parlent dans ton dos, redressant la tête et bombant la poitrine. Tu te la joues fière et intouchable. Qui n’a plus rien à prouver à personne et qui sait ce qu’elle vaut. La vérité c’est que t’es en colère. C’est que t’es dégoutée qu’encore aujourd’hui, après toutes ces années, on te colle encore cette étiquette dans le dos. Ces Moroïs ne peuvent-ils pas voir ton talent ? Ne peuvent-ils pas se rendre compte de ta compétence ? Que t’es faite pour ce poste et que jusqu’à présent tu n’as fait que de prouver que tu le méritais ? Tu n’as jamais fait d’erreur. Jamais commis d’impairs. Tu n’as fait que recevoir des éloges à ton égard. Mais pourtant ça ne leur suffit pas. Et probablement qu’ils ne changeront jamais d’avis. Fille de catin rouge un jour, fille de catin rouge toujours.

Tu exècres cette soirée. Mais Sa Majesté y est conviée avec sa famille, et tu n’as pas franchement pu y échapper. De toute manière c’est toujours comme ça quand ce sont les Kraïev qui les organisent. Toujours des jugements et des regards en coin qui veulent tout dire. Bref. Tu portes à tes lèvres une énième coupe de vin. Tu ne devrais pas boire lorsque tu es en service. Mais c’est plus fort que toi. Y’a que le vin qui permet de te contenir. De te détendre. Histoire que tu ne deviennes pas impulsive et que tu ne commettes pas la première erreur de ta vie qui pourrait t’être fatale. Il ne manquerait plus que tu rentres dans le lard d’un de ces idiots de Moroïs pour que dans un battement de cils ta réputation soit définitivement fichue et que tu mettes en péril ton poste de Chef de la Garde Royale. T’être battue si férocement et avoir tant sacrifié pour que tout ne soit que cendres et poussières. Hors de question. Tu préfères t’isoler de ce groupe qui ne cesse de te fixer tout en sentant tes oreilles siffler pour te mettre à l’écart. Tu rejoins un groupe de Gardiens qui paraissent lassés de la soirée et passes quelques temps avec eux. Ta coupe de vin terminée et les heures défilants, tu te décides à aller prendre l’air dans le jardin du domaine. Un peu d’air frais ne te fera pas de mal et peut-être que cela finira par réellement te détendre.

Alors que tu te faufiles dans les allées, tu remarques la présence de Dorofei Mineïev. Lui aussi est seul. Le hasard fait que vous vous retrouvez à marcher tous les deux dans la même allée, du coup en passant près de lui tu souffles un « Bonsoir Dorofei. » accompagné d’un hochement de tête se voulant courtois. Vous vous arrêtez à la même hauteur, le regard braqué l’un vers l’autre. « J’ai entendu dire que vous avez fait fuir votre nouveau Gardien. Encore. » Le ton est courtois bien qu’une touche de taquinerie résonne en écho. Le jeune Mineïev est connu pour faire fuir tous ses Gardiens, et a donc une certaine réputation à ce sujet à son actif. « Bientôt vous allez instaurer un record. » Tu ponctues la fin de ta phrase par un sourire entendu, croisant les bras dans ton dos tout en observant autour de vous histoire d’être sûre que des oreilles indiscrètes ne se glissent pas parmi les buissons.


Somebody told me you had given up on your smile. That must mean you've been pretending now for a while. To me, you don't have to keep hiding away who you are. So when you're down and out from your troubled life, I will be dying for you. When all you have is doubt, know that I'm around, I will be dying for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first

avatar



Moroï noble ❧


⊱ MORSURES : 682

⊱ POINTS : 347

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 26/05/2017



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mes Rps en cours : Darina • Irina • Kristov • Isadora • Stanislav • Event • Nuiran

MessageSujet: Re: À bon entendeur ◊ Dorofei   Sam 9 Sep - 10:58

Une soirée chez ses amis les Kraïev, il ne pouvait pas rater ça ! Enfin du moins, il pourrait participer un petit peu, sa garde commençait tôt le lendemain, et s’il ne voulait pas être totalement crevé, il allait devoir écourter un peu sa soirée à son plus grand damn ! Tant pis ! Dorofei arriva à arriver l’un des premiers histoire d’essayer d’en profiter un maximum ! Il se fraya un chemin vers quelqu’uns de ses amis déjà présent à la soirée. Et finalement le court temps qu’il avait voulu rester se prolongea, un peu … beaucoup. S’il s’était bien nourri, il avait tenté de ne pas trop boire d’alcool, arrivé à moitié bourré ou avec la gueule de bois à l’hôpital ne lui semblait pas franchement une option viable et envisageable ; essayer d’être raisonnable n’était pas toujours simple !

Enfin, il se décida à partir histoire au moins de fermer l’œil une heure ou deux suivant le temps qu’il mettrait à rentrer chez lui. Il avançait néanmoins tranquillement, quittant ses amis à regrets. Foutu boulot, dés fois il le détestait avec ces horaires qui l’empêchaient d’avoir une vie sociale aussi active et normale qu’il l’aurait voulu. Alors qu’il remontait lentement –très lentement- l’allée, une voix ne tarda pas à se faire entendre, il leva la tête avant de faire sourire –assez pour ne pas montrer ses canines- à la gardienne Bonsoir Ksenia ! Belle soirée, n’est-ce pas ? Il se doutait bien que si elle l’abordait ça ne serait probablement pas pour faire la causette… et cela ne tarda pas à se vérifier car elle enchaina directement avec son gardien, enfin ex gardien. Le Moroî fit une petite moue avant d’hausser les épaules Je me débrouille très bien tout seul, même si personne ne semble comprendre cet avis. préféra-t-il dire en premier lieu avant d’enchainer Si on arrête de m’en attribuer, je n’établirai pas de nouveau record. Et je n’ai, par ailleurs, jamais dit que j’étais facile à vivre ou ce genre de chose. Il secoua un peu la tête avant de soupirer. La vérité c’est qu’il n’était facile à vivre pour peu de personne, il avait un « fort caractère », à part avec sa famille peut-être. Pourquoi, sais-tu quelque chose que j’ignore… comme par exemple, qui va-t-on m’attribuer bientôt ? A moins que tu veuilles me faire une leçon de morale… dans ce cas je t’écoute, mais va droit au but s’il te plait, je comptais aller dormir un minimum avant d’aller prendre une garde. Il la regarda et attendit qu’elle reprenne la parole. Il avait l‘habitude qu’on le prenne pour un petit con sur ce sujet-là, aussi bien les morois que les damphirs, alors il attendait de voir quels seraient les arguments de la gardienne… probablement les mêmes que tous ceux des autres et cela le fatiguait d’avance, comme si on ne pouvait pas penser un peu différemment dans ce foutu monde. Il avait néanmoins parlé tranquillement, sans moquerie ou condescendance dans la voix, la seule chose qui pouvait peut-être s’entendre dans son ton était sa lassitude… mais il préférait encore en débattre une fois que l’on parle derrière son dos sans qu’il ne puisse expliquer son avis. Il espérait juste qu’elle n’allait pas lui faire un discours de trois heures…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first

avatar



Gardienne ❧


⊱ MORSURES : 158

⊱ POINTS : 129

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 05/08/2017

⊱ LOCALISATION : là où ira Sa Majesté.

⊱ METIER/ETUDES : gardienne liée à un marihone répondant au doux nom d'Arkhan.



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: Re: À bon entendeur ◊ Dorofei   Mer 20 Sep - 17:45

Belle soirée, belle soirée, c’était vite dit. Certes, le ciel était dégagé et ce dernier laissait entrevoir quelques étoiles. Mais il n’y avait que ça qui était beau, ce soir. Les convives, peut-être aussi. Avec leurs tenues plus couteuses et raffinées les unes que les autres. C’est vrai qu’elles savaient mettre ses hôtes en valeur. Les faire rayonner plus que de raison, pour masquer sous toute cette couche de paillettes et de soie les personnages méprisants qui s’y logeaient. Tu pousses un léger soupire, face à cette réflexion. Non, cette soirée n’a rien de beau. Rien de charmant. Mais il ne faut pas que tu montres tes réelles pensées, du coup tu te contentes d’un petit sourire poli ainsi que d’un acquiescement discret.

Il hausse les épaules et arbore une mine boudeuse quand tu abordes le sujet de son Gardien. Visiblement c’est un sujet sensible, ou du moins délicat. Il fait mine de ne pas prendre cette histoire de protecteurs très au sérieux, et tu as bien des peines à réprimer ton sentiment de désolation. Il est déconcertant, ce garçon. Naïf, surement, et surtout avec un égo surdimensionné. Qui croit-il impressionner avec ses élans de grandeur ? Aucun Gardien de ce nom, ça c’est évident. Il prône l’indépendance. Tu ne comprends pas cette façon de penser. Cette manière de croire que les Moroïs puissent se passer des Dhampirs. C’est tellement puéril. Enfin bref. Tu plains sincèrement ceux qui se sont frottés à Dorofei, et qui aujourd’hui ont baissé les bras. Ça entache forcément la réputation d’un Gardien de devoir être obligé de changer de famille à protéger. Heureusement que tu n’avais jamais été dans ce cas et que les Lilov étaient enclins à se laisser surveiller.

Il te demande si tu sais quelque chose à propos de son futur Gardien. Tu ne peux t’empêcher d’avoir un petit sourire amusé qui perle entre tes lèvres. « Je plains celui qui sera désigné pour cette tâche. Car en effet, vu votre caractère, on ne peut pas dire que vous soyez facile à vivre. » Un petit nouveau dans le métier serait une grossière erreur. Pour le dompter, il fallait un ancien. De la vieille école. Pot de colle sur les bords et rigide à souhait. Histoire de couper une bonne fois pour toute l’herbe sous le pied à Dorofei avec ses idées d’indépendance. « Si je n’étais pas déjà liée aux Lilov, peut-être aurai-je moi-même demandé à relever le défi. » Parce que c’est un jeu, n’est-ce pas ? Un duel pour savoir lequel des deux s’avouera vaincu le premier et baissera les bras. Tu reprends ton sérieux, avant d’ajouter. « La seule leçon que vous pourriez tirer serait de vous retrouver seul devant un Strigoï et de voir qui de vous deux l’emporterait. Et si c’est vous, dans quel état vous reviendriez. Mais je doute que votre famille accepte une telle expérience. » Tu n’en viens pas à souhaiter de ce Moroï se retrouve face à un danger de mort évident. Parce que même s’il est insolant et borné, il n’en reste pas moins de sang noble. Sa vie est précieuse, comme pour tous ceux de son rang. N’empêche que tu serais curieuse de voir le résultat d’un tel affrontement. « Vous ne comprendrez l’intérêt d’un Gardien qu’au moment où votre vie sera réellement en danger. Ce qui, je l’espère pour vous, n’arrivera jamais. Et si, à ce moment précis, vous êtes seul, et bien j’espère que vos entrainements à la magie sauront payer. Auquel cas je suppose que vous vous en mordrez les doigts d’avoir envoyé sur les roses tous vos protecteurs. » Le timbre de voix n’est pas agressif. Pas moqueur non. Il est neutre, froid. C’est un constat qui s’échappe de ta bouche. La conclusion qu’un esprit effronté peut donner.


Somebody told me you had given up on your smile. That must mean you've been pretending now for a while. To me, you don't have to keep hiding away who you are. So when you're down and out from your troubled life, I will be dying for you. When all you have is doubt, know that I'm around, I will be dying for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first

avatar



Moroï noble ❧


⊱ MORSURES : 682

⊱ POINTS : 347

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 26/05/2017



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mes Rps en cours : Darina • Irina • Kristov • Isadora • Stanislav • Event • Nuiran

MessageSujet: Re: À bon entendeur ◊ Dorofei   Sam 23 Sep - 13:01

Comme il s’y attendait, elle non plus ne semblait pas vouloir comprendre ce qu’il voulait dire par-là. Pourquoi est-ce que tout le monde semblait le prendre pour un fou ? Il n’était pas taré, certes parfois un peu inconscient, mais cette décision-là était tout à fait réfléchie ! Il avait envie d’intimité, de se retrouver seul et puis il n’allait pas se mettre en danger comme un pauvre débile, il n’était pas du genre à sortir de la bulle pour avoir des sensations. Alors s’il se faisait attaquer dans la bulle, ça serait juste tant pis pour lui ! Son choix, son erreur, il ne pourrait pas se plaindre !  En tout cas ses paroles avaient de beaucoup amuser la Gardienne, même si beaucoup était probablement un terme assez excessif. Il haussa les épaules, elle n’avait pas tort, pour ne pas dire assez raison. Je suis chiant et je le sais. Chacun a son caractère que voulez-vous ! dit-il avec un petit sourire en coin la seule chose que je demande, c’est de pouvoir faire ma vie sans Gardien, ce n’est quand même pas la mer à boire non ? Je ne sais pas, on est en sécurité dans la bulle, je ne risque donc rien de me balader seul, non ? Et puis… si je me fais bouffer, je me fais bouffer par un Strigoï, c’était mon choix, je le payerai. Contrairement, à ce que tout le monde semble croire ce n’est pas un choix inconscient, juste pour faire le rebelle, ça serait mal me connaître, c’est quelque chose de totalement réfléchi. Et… il fit naître une petite flamme au sein de sa paume de main … je contrôle mon élément assez bien pour me défendre un minimum. Est-ce qu’il aurait mal dû prendre le fait qu’elle voulait le voir confronter à un Strigoï ? Probablement que d’autres auraient été choqués, mais il se contenta de dire cela puis en haussant les épaules. Et ne vous inquiétez pas, mes parents trouveront bien quelqu’un… encore une fois. Il avait l’impression que c’était un dialogue de sourd… et il ne savait plus trop comment s’exprimer, il ne voulait pas la vexer ou dénigrer aucunement le travail des gardiens, ça n’avait jamais été son but. Ce n’était pas parce qu’il ne voulait pas de Gardien, qu’il ne les estimait pas. Il tenta de chercher une autre manière d’essayer de s’expliquer, même s’il n’avait normalement aucun compte à lui rendre. Il aurait bien voulu que quelqu’un arrive à comprendre, ne serait-ce, qu’un minimum son point de vue… ou du moins qu’on arrête de le prendre pour un petit con arrogant si le terme « comprendre » était trop fort. Et peut-être que je m’en mordrais les doigts, mais je ne pourrai m’en prendre qu’à moi-même, je vois onc pas en quoi cela vous regarde, exactement… autant attribuer un gardien à quelqu’un qui en souhaite, non ? Les roturiers seront très content d’en bénéficier d’un à ma place, ça ne pourra faire que des heureux ! Bon, il est certain qu’avec cette argumentation calamiteuse il ne risquait pas d’être réellement pris très au sérieux ! Il soupira tout en se passant une main dans les cheveux et en se mordillant doucement la lèvre. Peut-être qu’un jour, il aurait un gardien avec qui ça se passerait bien, ça aussi c’était une solution plausible, même s’il n’y croyait pas trop ! Il était probablement un peu trop spécial pour arriver à bien s’entendre avec quelqu’un qui resterait collé à lui H-24. Il n’essaya pas, comme il avait pu le faire avec Daria, d’essayer de parler de plus d’égalité avec les damphirs, c’était probablement encore un peu trop tôt !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first

avatar



Gardienne ❧


⊱ MORSURES : 158

⊱ POINTS : 129

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 05/08/2017

⊱ LOCALISATION : là où ira Sa Majesté.

⊱ METIER/ETUDES : gardienne liée à un marihone répondant au doux nom d'Arkhan.



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: Re: À bon entendeur ◊ Dorofei   Mar 31 Oct - 9:58

T’as du mal à imaginer qu’on puisse être chiant et fier de l’être. Tu ne comprends pas cette volonté de toujours aller au contraire du sens du courant et d’être aussi impitoyable et méprisant. Tu ne sais pas mal parler aux gens. Tu n’arrives pas à leur manquer de respect. Quand bien même tu n’apprécies pas la personne tu ne souhaites en aucun cas la blesser. Tu ne comprends donc pas ce comportement. Ce tel manque de manière et cette volonté à être fier d’être ce qu’il est sans vouloir changer. Enfin bref. C’est un Mineïev  et faut croire qu’être imbu de lui-même est dans ses gènes. Tu te doutes cependant que ce n’est qu’une image qu’il dégage. Le gros dur qui s’en fou de tout et qui veut juste qu’on le laisse tranquille pourrait cacher au fond un petit être fragile qui n’arrive pas à s’affirmer de la bonne manière. Au fond, tu ne connais pas assez Dorofei pour le savoir. C’est peut-être qu’un chiant, comme il se décrit si bien. Ou peut-être pas. Mais vous n’êtes pas assez proches pour que vraiment tu te fasses un avis sur la question. Et tu doutes sincèrement qu’il en soit autrement.

Il enchaine sur le fait qu’il veut son indépendance. Qu’il en a marre de se faire suivre sans cesse par un Gardien et que la Bulle est censé être un endroit sécurité. Certes, il n’a pas tort à ce propos. Mais ce n’est pas parce pour le moment la Bulle est invisible et à l’abri de tous les dangers que ça le sera toujours. Il n’est pas rare que des Bulles soient compromises et que des Strigoïs pénètrent à l’intérieur. Mais ça, tu ne le souhaites pas, bien évidemment. Tu comprends qu’il puisse avoir l’impression d’être surprotégé pour rien. Qu’il ne supporte plus d’avoir une ombre derrière lui et de ce fait de n’avoir aucun jardin secret. Mais c’est la société qui est faite comme ça. Les Gardiens vouent leur vie pour défendre les Moroïs, ils passent leurs journées à les suivre et à les protéger de tous les dangers. Eux aussi, ils pourraient se plaindre de ne pas avoir de vie, de ne pas pouvoir pleinement laisser exprimer leurs passions. Et si un Dhampir souhaitait devenir fleuriste ? Vous n’avez pas non plus vos mots à dire sur le sujet. Vous êtes programmés pour protéger, tout comme les Moroïs sont programmés pour se laisser faire. C’est comme ça. « Je comprends votre point de vue, mais la vie est faite comme ça. Nous naissons avec nos rôles déjà bien définis, nous n’avons pas notre mot à dire à ce sujet et il faut rentrer dans le moule. Je ne m’en plains pas, mais je peux comprendre que ça ne plaise pas à tous. » Tu mets de l’eau dans ton vin. Tu tentes de comprendre les raisons qui poussent ce Moroï à refuser la protéger d’un Gardien. « Sortir du moule est bien souvent mal vu, et incompris. Comme vous le savez, ma mère est une catin rouge, ce n’est donc pas moi qui vous jetterai la pierre. » Ta mère a décidé de quitter les sentiers battus et de laisser derrière elle son statut de Gardienne. Elle en a payé les conséquences et a attiré les moqueries et le dédain autour d’elle. Tu observes la flamme qui se matérialise au niveau des doigts du Moroï et te perds un instant dans sa contemplation, avant de conclure « Le changement et la différence font peur, et je doute que seul vous réussissiez à changer quoi que ce soit. Ça se résumerait à se battre avec une épée en bois contre une tempête. » T’es assez pessimiste quant à son envie d’indépendance, et tu rejoins ainsi ses paroles quand il dit que ses parents finiront bien par lui trouver quelqu’un. Car pour un Moroï venant d’une famille noble il est hors de question qu’il se promène sans Gardien. Coutume oblige. Il ajoute qu’un roturier serait bien content d’avoir un Gardien vu que lui n’en veut pas. « Là n’est pas la question. Ce que vous souhaitez ou non importe peu aux autres, je pense que vous vous en êtes rendu compte. Ce qui compte c’est l’image que votre famille dégage. Et un Mineïev qui fait du zèle en prônant qu’il veut son indépendance est forcément mal vu et incompris. Quoi qu’il arrive vos parents vous trouveront un Gardien, parce que c’est la société qui le veut et que c’est comme ça. » Qu’il le veuille ou non. Qu’il fasse tout pour le combattre ne servira à rien, si ce n’est mettre des tensions inutiles et le faire souffrir plus que de raison. Il faut qu’il accepte sa condition de Moroï et qu’il tolère un Gardien à ses côtés, parce qu’il ne pourra en être autrement.


Somebody told me you had given up on your smile. That must mean you've been pretending now for a while. To me, you don't have to keep hiding away who you are. So when you're down and out from your troubled life, I will be dying for you. When all you have is doubt, know that I'm around, I will be dying for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first

avatar



Moroï noble ❧


⊱ MORSURES : 682

⊱ POINTS : 347

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 26/05/2017



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mes Rps en cours : Darina • Irina • Kristov • Isadora • Stanislav • Event • Nuiran

MessageSujet: Re: À bon entendeur ◊ Dorofei   Lun 6 Nov - 19:31

Ce qu’elle devait entendre quand il parlait c’est juste du « blablabla », il le savait mais à vrai dire il s’en fichait, il répondait juste de façon probablement un peu trop longue, audacieuse, un changeant un poil de sujet à ce qu’elle lui avait demandé. Bref, il essayait de lui faire comprendre son point de vue mais c’était visiblement franchement loin d’être gagné !  D’ailleurs elle ne tarda pas à reprendre la parole, il se retint tout juste de lever les yeux au ciel. Oui, donc pour elle, c’était comme ça, il fallait juste se faire et obéir à des préceptes qu’il trouvait désuet ?! Est-ce qu’elle sérieuse ? C’était quand même fou de penser comme cela, et malheureusement il savait que la plupart des personnes étaient comme Ksenia, du même avis. Il inspira un bon coup, avant de se passer une main dans les cheveux, essayant de chercher au mieux ses mots Et vous n’avez pas envie d’essayer de faire évoluer les choses ? Les rôles définis peuvent changer, non ? Pourquoi rester sur des principes qui datent de mathusalem ? Pourquoi ne pas nous adapter au mieux à notre époque ? POURQUOI est-ce qu’ils semblaient tous si coincés du derrière à l’idée d’un simple petit changement ? C’était bien le changement, cela faisait évoluer les choses, certes, parfois cela ne fonctionnait pas, mais au pire, dans ce cas, ils n’auraient cas revenir au système d’antan ? Dorofei avait bien conscience que dans les faits ça serait beaucoup plus compliqué que cela, mais quand même … mais pourquoi ne pas amorcer petit à petit les changements, les dresser pierre par pierre comme pour dresser un nouvel édifice ? Non, la politique d’aujourd’hui il ne la comprenait franchement pas … Et forcément elle avait déjà des idées bien arrêtés sur le changement et compagnie ; forcément en pensant juste comme ça, les choses n’avanceraient jamais. Bien sûr que l’inconnu fait peur, mais en même temps, si on essaye pas  tout restera toujours comme ça, alors que je suis certain que si les Moroïs et Damphirs faisaient équipes, beaucoup de choses pourraient changer par exemple… et si un moroï veut être seul, sans gardien, pourquoi pas ? Quitte à signer une décharge comme quoi il sait à quoi il s’engage ! Ne nous sommes pas des enfants, on peut réfléchir à ce que l’on veut ! Il était certain qu’elle allait lui sortir le couplet de la coutume, qu’on avait besoin de descendance noble et toutes les merdes qu’il entendait chaque jour. Elle avait raison, sur sa dernière tirade, il savait qu’elle raison. Il ne voulait pas faire du tort à ses parents ou à sa famille, mais c’était injuste pour lui qui demandait juste un peu d’air. Oui, je le sais bien que mes parents m’en trouveront un autre, encore une fois… et peut-être que celui-ci ne restera pas non plus. Nous verrons au moment venu de quoi il en retourne. Non, il ne le virerait pas, il ferait juste en sorte de continuer à avoir sa paix et généralement cela rendait dingues les gardiens. Il savait également se montrer juste chiant, sans être désagréable, alors irriter quelqu’un était quand même plutôt simple ! S’il gardait un gardien un jour, c’est qu’il vaudrait le coup et qu’il saurait le prendre comme il faut, pas quelqu’un qui lui disait juste oui ou non pour lui faire plaisir… mais ça, bien sûr, cela elle ne le comprendrait pas non plus, elle était de l’autre côté de la barrière alors il passerait forcément pour le méchant. Peut-être qu’il l’était dans un certain sens, mais cela ne l’empêchait pas de dormir. Il voulait juste vivre et être heureux un minimum comme il l’entendait…. Ce n’était quand même pas trop demandé !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: À bon entendeur ◊ Dorofei   

Revenir en haut Aller en bas
 
À bon entendeur ◊ Dorofei
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Neana Zirak || A bon entendeur il ne faut qu'une parole
» À bon entendeur, saura. |PV Sageeth|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CLAIR DE SANG :: La bulle de Saint Pétersbourg :: Les Districts en pleine terre :: Quartier résidentiel-
Sauter vers: