AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (fb) agréable soirée ◊ Artemia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
they come first

avatar



Moroï roturier ❧


⊱ MORSURES : 203

⊱ POINTS : 105

⊱ DATE DE NAISSANCE : 29/11/1988

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 04/09/2017

⊱ LOCALISATION : Dans Saint Pétersbourg.

⊱ METIER/ETUDES : Futur architecte.



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: (fb) agréable soirée ◊ Artemia   Sam 9 Sep - 20:07

Miroslav n’avait pas beaucoup de tentations. Du fait de sa nature de moroï, toutes les gourmandises alimentaires ne l’attiraient pas. Le sport n’était pas quelque chose qu’il appréciait énormément, et bien qu’il eût un certain goût pour le luxe, ce n’était pas son penchant favori. Evidemment, comme beaucoup – voire même comme tous les moroïs – il aimait le sang. Besoin vital, il s’en nourrissait, mais il ne se refusait jamais un petit plaisir, alliant parfois le besoin à un autre, celui du sexe. Parfois, bien trop souvent même, il profitait des dhampires influençables pour se sustenter, certaines acceptant de lui prêter leur gorge pendant un instant, d’autres la vendant pour ses plaisirs personnels, quand d’autres étaient trop accros pour lui refuser une morsure. Il savait ces actes répréhensibles dans la société, mais il savait également que seules les dhampires, si ça venait à se savoir, se ferait lyncher. Lui, au final, n’avait fait que distribuer du plaisir non ?

Il existait pourtant une jeune femme bien différente des autres, qu’il s’apprêtait à aller voir ce jour-là. Revendiquée comme catin rouge, elle n’avait pas souhaité devenir gardienne. Bien au contraire, sa vocation se trouvant dans sa capacité à faire plaisir aux hommes qui la fréquentait. De base, Miroslav n’était pas du genre tolérant avec les dhampirs – bien au contraire. Il voyait en eux des bêtes, des sous-races qu’il se devait d’éradiquer, d’écraser. Les catins rouges n’étaient pas différentes du reste du monde, bien au contraire. Elles n’étaient que la preuve même de l’existence pathétique, maudite, des catins. Une existence sur laquelle il crachait avec grand plaisir, une existence dont il profitait. Aisément. N’étaient-elles pas faites pour ça ? Pour user de leur vagin et de leur utérus afin de leur donner des dhampirs ? Pouvait-il donc dire qu’il ne faisait que rendre service à leur communauté ? Ou peut-être aurait-il dû les enfanter ? Une discussion qu’il tenait régulièrement avec sa propre conscience, incapable encore d’y trouver des réponses définitives qui le satisfassent suffisamment.

Enfilant un pull en cachemire, col en v et prêt du corps, il retroussa ses manches pour laisser apparaître ses avant-bras. Son pull bleu allait parfaitement avec son jean brun clair, le tout fini par des chaussures de villes italiennes. Comme toujours, une montre hors de prix embellissait son poignet gauche, alors qu’il portait une chevalière à son annulaire droit, frappée de la première lettre du nom de sa famille. Passant une main dans ses cheveux, ébouriffant ainsi la laque qu’il y avait mise, il vérifia une dernière fois sa tenue, avant de sortir de son appartement. Son chauffeur vint le chercher, l’emmenant à l’hôtel habituel où il y retrouvait Artemia. Une petite douceur dont il profitait avec plaisir, elle et ses informations intéressantes sur la noblesse. Un sourire carnassier à ses pensées laissa apparaître ses crocs, avides de la gorge qui allait s’offrir à lui.
Une fois devant l’hôtel, il sortit de sa voiture, se dirigea d’une démarche assurée et féline vers la chambre réservée à son nom. Il s’y installa, sortant coupe et champagne, en attendant l’arrivée de la jeune femme. Il sirotait sa boisson alcoolisée, alors que son ouïe l’informa que la porte de la chambre avait été ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first

avatar



Catin rouge ❧


⊱ MORSURES : 49

⊱ POINTS : 30

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 23/08/2017



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: Re: (fb) agréable soirée ◊ Artemia   Dim 10 Sep - 16:08

La chaleur de l’eau et le parfum de son savon à la rose avait le don de détendre Artemia avant un rendez-vous. Ses mains rassemblent la mousse au centre de sa baignoire alors qu’elle est perdue dans ses pensées. Elle n’a que vingt-cinq ans, vit seule avec Mira, son marihone et a un métier que tous considèrent avec dégoût. Elle se fiche pas mal de ce que peuvent penser les autres, il y a longtemps que les jugements ne l’atteignent plus et qu’elle a appris de ses erreurs. Elle n’accorde pas sa confiance en n’importe qui et ses amis en qui elle a une confiance presque aveugle se comptent sur les doigts d’une main. Il lui arrive parfois de se demander pendant combien de temps, elle suscitera encore le désir des moroïs. Elle est loin d’être vieille mais il lui arrive de songer qu’elle aimerait quelqu’un dans sa vie, une personne sur qui elle pourrait compter, qui partagerait toutes les petites choses de la vie. Artemia s’immerge complètement dans l’eau comme pour laver ses pensées. Elle sait qu’elle ne pourra jamais avoir cette vie, qui voudrait d’une catin rouge. Et puis elle l’aime son métier, non ? A moins que ce ne soit la morsure. Une douce chaleur se répand dans son corps quand elle pense à la rencontre programmée dans quelques heures. Elle sait qu’elle apprécie particulièrement passer du temps avec Miroslav. Artemia n’a pas de sentiment pour lui mais elle l’apprécie malgré tout. Il ne se comporte pas en connard fini avec elle et ça change de la plupart des moroïs dont elle croise le chemin.

La jeune femme sort de l’eau alors qu’elle jette un regard à son portable pour vérifier l’heure et l’absence de message. Il lui reste une bonne heure pour se préparer et elle compte bien se rendre la plus désirable possible. Elle n’oublie rien, ni le délicat parfum légèrement sucré dans le cou qu’il sentira lorsque ses dents se planteront dans sa chair, ni la crème rendant la peau aussi douce que de la soie. Elle coiffe ses cheveux oscillant entre le blond et le gris en un délicat chignon et laisse deux petites mèches encadré son visage. Son maquillage est léger mais fait ressortir sa bouche en un jolie rose gourmand et ses yeux paraissent plus intense. Elle enfile sa robe bleu nuit en dentelle, moulant ses formes et laissant à la vue son dos grâce au décolleté plongeant. Cadeau d’un moroï infidèle, pour le plus grand plaisir d’Artemia. Elle attrape sa pochette et y glisse son téléphone avant d’enfiler un manteau noir. Elle attrape un fin foulard, prévu pour dissimuler son tatouage et aussi, plus tard, les traces de morsures. En bas de chez elle, un taxi qu’elle a fait appeler l’attend et la conduit à l’adresse qu’elle lui a indiqué. Artemia sait qu’ils approchent de l’hôtel lorsqu’il rentre dans le quartier où la richesse est bien visible. Lorsque le taxi s’arrête, Artemia paye la course en liquide et entre dans l’hôtel puis prend la direction de la chambre qu’il a réservée. La jeune femme est presque une habituée des lieux sans jamais avoir payé une seule nuit. Miroslav n’est pas le seul client qui préfère la discrétion d’une chambre d’hôtel. Arrivée devant la porte, elle ne prend pas la peine de frapper et ouvre celle-ci alors que son marihone se rend invisible. Elle sait qu’il l’attend. Comme toujours. Le bruit de ses escarpins noirs est étouffé par la moquette mais elle sait qu’il l’a entendu. Elle s’avança et découvrit Miroslav, dégustant une coupe de champagne. Il est habillé très classe, comme à son habitude et Artemia se doute que tout ce qu’il porte est hors de prix. « Je vois que tu n’as pas perdu de temps. » Le ton et le sourire d’Artemia sont amusés. Elle n’a pas souvent l’occasion de boire un alcool de qualité, il n’est pas rare que ses clients sont très pressés de passer aux choses sérieuses et elle a parfois à peine le temps de se dévêtir. Elle enlève avec grâce son manteau qu’elle pose sur un fauteuil et son foulard l’y rejoint. Elle n’a pas besoin de cacher ce qu’elle est, ici, dans cette chambre. Elle s’approche de Miroslav pour se servir à son tour d’une coupe. Elle a de la chance, de passer du temps aujourd’hui avec un homme dégageant autant de charme et d’assurance. Mais Artemia n’oubliera jamais qu’il s’agit d’un miroï curieux et ambitieux.


elastic heart
I knew what I wanted; I went out and got it, Did all the things that you said that I wouldn't, I told you that I would never be forgotten. ▬ I found solace in the strangest place.


Couleur rp : #6699ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first

avatar



Moroï roturier ❧


⊱ MORSURES : 203

⊱ POINTS : 105

⊱ DATE DE NAISSANCE : 29/11/1988

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 04/09/2017

⊱ LOCALISATION : Dans Saint Pétersbourg.

⊱ METIER/ETUDES : Futur architecte.



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: Re: (fb) agréable soirée ◊ Artemia   Mar 12 Sep - 20:32

Il esquisse un sourire coquin. « Jamais, tu le sais bien. » Ses yeux cherchent ceux de la catin. Un court instant il la fixe d’un regard brûlant, dévorant. Il attrape la coupe, la lui tend et, sans se gêner, laisse alors son regard défiler le long du corps de la demoiselle. Dire qu’elle lui fait de l’effet est un doux euphémisme. Elle est magnifique. Ce n’est pas pour rien qu’il profite de son corps, de sa personne, de sa nuque. Rien que penser au petit temps qu’ils allaient passer ensemble le mettait d’agréable humeur. Si ses crocs pouvaient s’allonger dans sa bouche, ils seraient sans doute déjà en train de râper le sol. Il n’en doutait pas. Délicat, avec elle en tout cas, il prit le temps de calmer ses ardeurs. Tout ne se faisait pas à la vitesse de l’éclair. Il se doutait que tous ses clients n’étaient pas des plus appréciables et que, souvent, ils devaient se contenter de son bien-être. Avec d’autres, Miroslav agissait de même, mais avec elle, c’était différent. Il souhaitait qu’elle lui soit utile – chose qu’elle n’avait pas à comprendre, ni à savoir et jugeait qu’un bon échange de procédés était nécessaire. De ce fait, il n’hésitait pas à être doux, délicat et compréhensif avec elle. Bien sûr, si elle souhaitait quelque chose de différent, de plus sauvage, de plus bestial, de plus dangereux, il pouvait le faire. Mais de base, il ne le cherchait pas. Pas avec elle en tout cas. « Tu as passé une bonne journée ? » Prend-t-il le temps de lui demander. Il s’installe dans l’un des fauteuils, croisant les jambes. Avalant une gorgée de champagne, il laisse son regard dévié sur son corps, alors qu’il réfléchit. Qu’avait-il fait de très intéressant aujourd’hui ? Pas grand-chose à vrai dire. Les cours lui prenaient tout son temps libre, ou presque. Il se devait de travailler pour assurer son futur métier. D’autant plus que l’Académie lui avait permis d’avoir de nombreux contacts. Autant en profiter dans l’avenir et ne pas tout ruiner une fois dans les études. Il tenait à conserver sa bonne réputation et, qui sait, à l’améliorer.
Il rêvait d’un futur luxueux, où il pourrait faire absolument tout ce qu’il voulait. Evidemment, il souhaitait se marier avec une noble, lui faire des enfants, protéger son patrimoine économique et familial, puis profiter de sa vie d’homme. Il voulait profiter des femmes, des corps et du sang à ne plus en pouvoir. A vrai dire, s’il avait pu avoir une vie de débauche, il aurait sans doute choisi cette vie-là. Sa famille, ses responsabilités envers elle, pourtant, l’en empêchait. Il ne le regrettait pas et appréciait ce choix. Il savait qu’à terme tout lui permettrait de profiter d’une vie décente et appréciable. Il se devait juste de faire les bons choix, aux bons moments. Tout n’était, au final, qu’une question de doigté n’est-ce pas ?


« Just blood »
Et dans les gargouillis indistincts de ton sang qui coule dans ma gorge, nous entendrons le bruissement de ta respiration saccadée, l'excitation monter dans ton corps collé contre le mien. Nous sentirons l'apothéose d'un moment incertain, d'un moment unique et inédit, qui s'égratignera dans tes souvenirs enhardis.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first

avatar



Catin rouge ❧


⊱ MORSURES : 49

⊱ POINTS : 30

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 23/08/2017



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: Re: (fb) agréable soirée ◊ Artemia   Sam 23 Sep - 17:00

Artemia sourit de sa remarque. C’est bien vrai que le jeune homme en face d’elle ne loupe jamais une occasion pour profiter de la vie, quel qu’en soit la manière. Tout en lui respire le luxe et la soif de toujours plus de richesse. Il n’est pas le seul à vouloir s’élever dans la société des moroïs. Finalement ils ont ça en commun. Elle rêverait de vivre la vie de la noblesse moroïs, tout comme lui. Mais elle n’est qu’une catin rouge et c’est le seul moyen pour elle de côtoyer les grands de ce monde. La jeune femme attrape la coupe et le remercie avec un sourire. Elle porte celle-ci à ses lèvres et savoure le goût du breuvage sans doute hors de prix. Les bulles pétillent sur sa langue et les saveurs explosent dans sa bouche. Elle avale encore quelques petites gorgées alors qu’elle sent la chaleur de l’alcool s’insinuer doucement en elle. Elle apprécie ce moment à sa juste valeur, elle sait que celui-ci est rare. Mais Miroslav est différent. Il ne la traite pas comme un simple corps, réceptacle des plaisirs. C’est pourquoi la question de son client ne la surprend pas et elle sourit, heureuse qu’il s’intéresse à elle, ou bien qu’il donne le change. « Plutôt ennuyante jusqu’ici mais je sais que ça va changer dans quelques minutes. Et toi ? » Elle lui lance un coup d’œil qui en dit long sur ce qui trotte dans sa tête. Il est vrai qu'elle avait eu une journée des plus banale et elle avait passé la majorité de son temps à se préparer pour ce rendez-vous.

Elle regarde Miroslav s’installer dans le fauteuil et Artemia se dirige sur le lit d’une démarche gracieuse, tournant délibérément le dos à son client afin qu’il puisse admirer son dos nu. Elle décide de s’allonger sur le côté, face à lui, et prend appui sur son coude pour continuer à regarder son client tout en sirotant son verre avec son autre main. Elle sait que dans cette position, sa robe moule ses courbes et elle commence à jouer avec le bas de sa robe grâce au pied de son verre. Elle remonte doucement le tissu plusieurs fois mais ne quitte pas Miroslav des yeux. Elle le détaille sans gêne, appréciant la beauté de son visage et celle de ses yeux sombres. Mais avec Artemia, tout est calculé et elle ne laisse jamais rien au hasard lorsqu’elle est avec un client. Elle aurait vraiment fait une très mauvaise gardienne en y repensant. Ses qualités étaient différentes de ses autres camarades de l’Académie et elle avait trouvé comment employer ses talents. « Le champagne que tu as choisi est vraiment délicieux. » Sa voix est douce, enjôleuse. Elle veut l’amener à elle. Que ce soit lui qui craque et la rejoigne. Le pied de son verre continue sa course sur la peau nue de sa jambe, dévoilant millimètres après millimètres. Elle se mordille les lèvres, excitée par ce qui se profile. Elle a hâte qu’il la rejoigne et qu’il s’unisse à elle en plantant ses crocs dans sa gorge offerte. « Mais je crois qu’il y a autre chose que tu aimerais goûter. » Ses lèvres s’étirent en un sourire amusé et séducteur.


elastic heart
I knew what I wanted; I went out and got it, Did all the things that you said that I wouldn't, I told you that I would never be forgotten. ▬ I found solace in the strangest place.


Couleur rp : #6699ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first

avatar



Moroï roturier ❧


⊱ MORSURES : 203

⊱ POINTS : 105

⊱ DATE DE NAISSANCE : 29/11/1988

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 04/09/2017

⊱ LOCALISATION : Dans Saint Pétersbourg.

⊱ METIER/ETUDES : Futur architecte.



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: Re: (fb) agréable soirée ◊ Artemia   Dim 1 Oct - 16:51

Il avait toujours aimé la compagnie des femmes. Depuis qu’il soit en capacité de se souvenir, ils aimaient profiter d’un corps et d’une gorge féminine. Très vite – dès son adolescence, il avait apprécié profiter des deux plaisirs. Lié le sexe à la morsure avait été une découverte saisissante, brûlante et pleine de plaisir. Il refusait de la laisser disparaître. Ca lui était totalement impossible en réalité. Il adorait bien trop cette situation pour s’en passer. Qui, à sa place, aurait voulu s’en passer de toute façon ? « Si ma compagnie devenait ennuyante, ça deviendrait également très inquiétant. » Se permet-il d’enchérir. De toute façon, ils savaient l’un comme l’autre qu’ils allaient passer un très bon moment. Artemia n’était pas la seule catin qu’il avait fréquentée, mais dire qu’il avait une petite préférence pour ses services n’était pas un euphémisme. Il adorait son corps et le goût qu’elle avait. Alors il profitait d’elle autant qu’il le pouvait. Evidemment, il s’assurait que ça ne soit pas dans tous les journaux et que personne ne se doute qu’il aimait autant ces petits plaisirs – pour sa propre réputation, mais il n’arrêtait pas pour autant. Alors oui, c’était un certain investissement, mais il restait persuadé qu’il finirait par payer. Un jour ou l’autre. A un moment donné, il obtiendrait ce qu’il désirait. Bien sûr, il savait également qu’il ne pourrait jamais faire sortir de sa vie la catin, pas définitivement en tout cas. Le risque étant bien trop grand. Si elle le voulait, il pouvait tout faire tomber et l’entraîner dans sa chute. Le moment venu, il sera obligé de la conserver, même un tant soit peu, dans sa vie. Même marié. Parce que rien ne lui assurerait qu’elle ne ferait pas tout pour le faire tomber. Certes, il n’était pas des plus calculateurs, méchants, ou violents avec elle. Bien au contraire, mais croire que ça suffirait pour la tenir éloignée de sa chute ? Il n’était pas naïf à ce point. « Merci. » Répond Miroslav. « J’ai bon goût. » Assure-t-il par la suite, ses pupilles fixées sur le corps en face de lui. Assis dans le fauteuil, à l’aise, il profite du spectacle qu’elle lui offre. « Hm. » Dire qu’elle étiat dénuée de beauté serait mentir, même un aveugle le verrait. Artemia était une perle dont il aimait profiter. Un peu trop. Un peu trop souvent. « Je pense qu’il faut que tu me mettes l’eau à la bouche avant. » Assure-t-il, confiant. De toute façon, elle était là pour ça non ? Elle n’allait pas le laisser faire tout le travail non plus. Avalant une gorgée, ôtant sa montre au passage, il sentait une douce chaleur se répandre dans ses membres. Bientôt, il pourrait profiter d’une humaine délicieuse, la soirée s’annonçait douce et remplie d’excitation. Il avait hâte.


« Just blood »
Et dans les gargouillis indistincts de ton sang qui coule dans ma gorge, nous entendrons le bruissement de ta respiration saccadée, l'excitation monter dans ton corps collé contre le mien. Nous sentirons l'apothéose d'un moment incertain, d'un moment unique et inédit, qui s'égratignera dans tes souvenirs enhardis.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: (fb) agréable soirée ◊ Artemia   

Revenir en haut Aller en bas
 
(fb) agréable soirée ◊ Artemia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Demande d'agrément
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» Formulaire d' Agrégation.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CLAIR DE SANG :: La bulle de Saint Pétersbourg :: Les Districts centraux :: Quartier de l'amirauté-
Sauter vers: