AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Renouons avec les souvenirs du passé (With Nuirán)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
they come first



Invité

Invité




MessageSujet: Renouons avec les souvenirs du passé (With Nuirán)   Lun 11 Sep - 12:59

Oleg s'était vêtu d'une tenue légère et décontractée, loin de son style stricte qu'il arborait fièrement lorsqu'il enfilait sa casquette de gardien. Il était rare de le voir ainsi habillé et d'ailleurs le malaise perceptible dans son regard en était la preuve même. Mais il n'y avait pas que cela qui gênait le gardien de la famille Lilov. Il était rare de le voir venir à des soirées comme celle qui l'attendait derrière ces portes qui lui faisaient face. Oleg était un solitaire et assistait généralement à de grandes assemblées que s'il ne pouvait pas faire autrement. Alors que faisait-il là ce soir là ? Pourquoi était-il venu alors qu'il aurait pu aller s'entraîner comme à son habitude ? Sans doute parce que l'invitation était venue de la main même de @Nuirán Ruslan et qu'il avait voulu lui faire plaisir.

Au départ, Oleg n'avait même pas pris la peine d'ouvrir le courrier en voyant annoté sur l'enveloppe le mot « invitation ». Seulement, lorsqu'il croisa le chemin de son ami dans la journée et que ce dernier l'interpella en espérant le voir lors de cette réunion des « anciens », Oleg ne put que faire marche arrière. De retour dans sa chambre, il fouilla sa poubelle pour y retrouver le fameux carton. Il décacheta l'enveloppe et en parcourut les lignes d'écritures. On comptait sur sa présence lors d'une soirée exceptionnelle au sein même de l'académie. Une soirée spéciale regroupant les dhampirs de sa génération, renouant ainsi avec le passé. C'était typiquement le type de soirée qui mettait à mal à l'aise Oleg et pourtant il avait promis de faire l'effort de venir.

Une heure Elyas. Et pas une minute de plus. Après cela, on retourne là où l'on devrait être.

Invisible, le marihone acquiesça pourtant de la tête et se nicha toujours plus sur l'épaule de son maître. Prenant une inspiration, Elyas posa une main fébrile sur la poignée et poussa la porte qui l’emmènerait vers un pays voisin de la torture.

La grande salle était magnifiquement décorée pour l'occasion et la musique faisait déjà trémousser les corps de certains invités. Mais le plus gros groupe restait encore un peu à l'écart, formant des groupes de discussion de trois ou quatre personnes. De là où il était, Oleg ne reconnut personne. En même temps, dix ans s'étaient écoulés depuis leur formation au sein de ces murs. Les têtes avaient donc changés. Un serveur vint jusqu'à lui pour lui proposer une coupe que notre ami ne refusa pas. Il scruta ensuite de nouveau la pièce mais ne tomba nullement sur le visage de Nuirán. Une absence qui commença à l'intriguer.

Tu as intérêt à montrer tes fesses où je risque de te tuer... ronchonna Oleg à haute voix en se laissant embarquer dans l'idée que tout ceci était un piège tendu par son acolyte qui connaissait son mal être dans ce genre de réunion.
Revenir en haut Aller en bas
they come first

avatar



Gardien ❧


⊱ MORSURES : 397

⊱ POINTS : 149

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 24/08/2017



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: RP : avec Darina / Dorofei / Oleg / Artemia / Ekaterina / Desideria

MessageSujet: Re: Renouons avec les souvenirs du passé (With Nuirán)   Dim 17 Sep - 19:41

“ T’es sûre de pas vouloir venir ? ” dis-je en passant la tête par sa porte, ajustant mon veston noir. Je trouvais ma soeur assise sur son lit, la mine boudeuse. Elle secoua négativement la tête, allumant la télé d’un geste las. Ma nièce traversant l’appartement en courant de pièce en pièce (dieu seul sait pourquoi) je m’approchais lentement d’elle “ Ça te ferait du bien de sortir un peu, voir du mond... ” un coussin dans la figure murra ma plaidoirie. La jeune femme croisa les bras, ses lèvres scellées. Je soupirai, ramassant le coussin pour le lui lancer en retour juste. D’un côté je comprenais les raisons pour lesquelles elle préférait éviter de rencontrer des dhampires voire pire prendre le risque de croiser des morois, mais d’un autre je savais qu’elle était assez forte pour surpasser ces remarques désobligeantes et regard de travers. Elle devait vivre sa vie, c’était celle qu’elle avait choisis... mais toujours plus facile à faire qu’à dire. Elle détourna le regard, apparemment bien décidée à rester mater sa série affalée sur son pieu toute la soirée. “ Nuiiiiiiiiiiiiiit ” s’écrit la petite fille en chargeant à la vitesse d’une fusée droit sur moi. Flûte, j’allais être en retard. Je réceptionnais le boulet-nièce lancé à pleine allure sur mes jambes, et me dirigeai alors vers la sortie, “ Tu dis au revoir à maman ? ” de ses petites mains encore inhabiles, ce petit ange souffla un baiser à sa mère avant que nous ne commencions à disparaître vers l’extérieur, “ Amusez vous bien ” souffla ma demi-soeur, soulevant sur ses longues mèches blondes.

En chemin mes pensées se tournèrent vers Oleg, était-il venu finalement ? Je savais ô combien il se sentait mal à l’aise dans ce genre d’événement, un léger rire moqueur m’échappa alors que je l’imaginais coincé devant la porte d’entrée, à peser le pour et le contre entre entrer ou détaler. Au final ce fut à mon tour d’arriver sur les lieux, avec un peu de retard certes. Cherchant des yeux mon cher Oleg, j’acceptais volontiers une coupe de champagne survolant la salle du regard. Des gens commençaient déjà à s’essayer sur la piste de danse, tandis que d’autre profitaient de ces retrouvailles pour échanger nouvelles et mondanités. “ Tu as intérêt à montrer tes fesses où je risque de te tuer... ” entendis-je à ma droite. Esquissant un sourire taquin, je posais ma main sur l’épaule de mon ami. “ J’espère que c’est une expression, je fais plus trop dans l’exhibition ” dis-je avec un clin d’oeil, “ Content de voir que t’es venu ” et grâce à qui ? j’étais vraiment fier de moi, et je remerciais le sort d’avoir permis que je le croise ainsi à l’improviste un peu plus tôt. L’avais-je fais exprès ? Haha. “ Comment vas-tu ? tu me donnes l’impression d’être sur le point de te faire manger sur place ”



    but one soul stays awake at night
    I've traveled the Multiverse. I've stared down psychic vampires and psycho cops. Kicked in all the scary yellow teeth. And no, being caught or killed or found never truly scared me. No, what scares me is losing what I have in my hand now... what scares me is losing the people I love. + buckaroo.



Couleur RP : #003366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Renouons avec les souvenirs du passé (With Nuirán)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous ne sommes pas des amies. Nous sommes des étrangers avec des souvenirs.
» Souvenirs du passé - anecdotes familiales
» Dans ma tête [Seule avec mes souvenirs]
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» [Quête]Un bond dans le passé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CLAIR DE SANG :: L'univers alternatif :: La corbeille :: RPs-
Sauter vers: