AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
they come first

avatar



Moroï noble ❧


⊱ MORSURES : 641

⊱ POINTS : 267

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 26/05/2017



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mes Rps en cours : Darina • Irina • Kristov • Isadora • Stanislav • Event • Nuiran

MessageSujet: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Jeu 3 Aoû - 20:52

Lorsque Dorofei se réveilla, la nuit était tombée depuis un bon moment. Le Moroï se leva rapidement et se prépara à sortir, voulant profiter d’un petit moment de calme pour se balader avant d’enchainer de longues –très longues- heures de garde. Il s’étira longuement et se dirigea directement vers la zone portuaire. Il serait bien allé à la salle d’entrainement, mais il préférait respirer l’air « frais » du port, chose étrange lorsqu’on savait parfois  ça puait franchement mais Dorofei avait une logique parfois assez étrange, ce n’était pas quelque chose de nouveau et ses amis avaient souvent arrêté d’essayer le comprendre. Au port, au moins,  il serait plus au calme qu’à la salle d’entrainement et il y aurait moins de Damphirs, non pas que ces derniers le gênaient, mais il vrai qu’il n’y avait pas assez de Moroïs, de gens comme lui là-bas et il se sentait parfois comme un alien. Sentiment très désagréable qu’il ne tenait pas à vivre aujourd’hui.

Arrivé là-bas, il joua avec un petit caillou, le frappant doucement avec le pied  pour le faire avancer, un peu comme si c’était un ballon, sauf qu’il jouait tout seul. Et il rata un petit coup de pied en frappant trop fort, le faux ballon décolla et alla cogner contre quelqu’un en plein dans l’arrière du crâne. Il grimaça. Quel abruti il faisait, ce n’était pas possible ! Heureusement qu’il n’allait pas lancé trop fort et que la personne ne semblait absolument pas sur le point d’être assommée ou proche de faire un malaise. Dire qu’il aurait pu toucher une enfant ou une vieille dame… qu’il aurait pu blesser quelqu’un grièvement… qu’il aurait pu la rendre aveugle si elle s’était pris le caillou sur sa face. Il se rapprocha rapidement Je suis désolé… Je… Mon pied a dû ripper et le caillou est parti tout seul. Promis, je n’ai pas pensé à marquer un « but », à aucun moment.  ça c’était vraiment le genre de chose qu’il ne devait absolument pas dire, ces phrases stupides qui sont drôles en pensées et qui vous rendent complètement stupides ou malotru dès qu’on les prononce à voix haute.  Et, lorsqu’il fut assez proche, il la reconnut enfin. Une Damphir avec qui il s’était entrainé plusieurs fois, il lui fallut encore plusieurs secondes pour se rappeler de son prénom Darina !! Comment vas-tu ?! Pitié qu’il ne se soit pas planté de prénom, sinon en plus de passer pour un boulet, il passerait également pour un con. Double sentence pour Monsieur Mineïev. J’espère que ça ne t’as pas fait trop mal, je me doute que tu n’es pas en sucre, mais le principal c'est que tu ne saignes pas , n'est-ce pas ? Promis, il n'aurait pas cautérisé pas la plaie avec un peu de feu. Et ça, il réussit à le penser et retenir cette information sans qu’elle ne passe par sa bouche !  Et si elle trainait là, seule, probablement qu’elle n’avait toujours pas de Moroï à surveiller, heureusement pour le pauvre Moroï qui devrait se coltiner son foutu caractère. Il avait beau ne pas trop la connaitre, il ne tenait pas spécialement à en savoir beaucoup plus sur elle !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
they come first

avatar



Gardienne ❧


⊱ MORSURES : 507

⊱ POINTS : 231

⊱ DATE DE NAISSANCE : 20/05/1993

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 01/05/2017

⊱ LOCALISATION : Quelque part dans Saint Pétersbourg.

⊱ METIER/ETUDES : Gardienne à temps plein.



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Dim 6 Aoû - 9:44

La journée tirait à sa fin et, très matinale, Darina s’était déjà levée pour aller courir. Le couché de soleil n’était que l’aube des Moroïs, mais déjà les dhampirs travaillaient et, pour certains, c’était l’heure de la relève. Elle, elle n’avait pas encore de moroï et devait donc assurer la sécurité de la Bulle aux côtés des autres. Evidemment, c’était un travail assez fastidieux et qui n’avait rien de passionnant, mais en même temps, c’était aussi le signe qu’ils n’avaient pas de strigoïs à tuer et à pourchasser, autant dire qu’ils ne s’en plaignaient pas. Evidemment, elle se devait de garder la forme et de toujours s’entraîner. La demoiselle ne pouvait pas se permettre de perdre en endurance, en force ou en vitesse, elle se devait d’exceller et en permanence. Ainsi donc, ce matin-là elle se dirigea vers la salle d’entraînement. Elle enchaîna une séance de renforcement musculaire avec une séance de cardio, au sein de laquelle elle fit quelques kilomètres de course, le long d’une parcelle de la Bulle. Pour s’entraîner de manière assez intensive, elle pratiquait le fractionné et enchaînait de courtes périodes de repos, avec une activité intensive. Ca portait ses fruits, mais ça détruisait ses poumons et la fatiguait plus rapidement. Ainsi, en arrivant à son appartement, elle était rouge, en sueur, les jambes pantelantes et tremblantes suite à l’effort fourni. Ravie, elle prit une bonne douche, revêtit la tenue habituelle des gardiens en fonction et parti patrouiller. La journée allait de nouveau être longue, mais elle se devait de rester vigilante et à l’affut. Un pied glissé dans sa ceinture, sous sa veste, ses rangers au pied, un tshirt jaune pour contrasté avec le noir du reste de sa tenue et la voilà partie.

Elle commença sa journée par quelques tours de garde, par une reconnaissance des lieux et par la sécurité de la Bulle, avant de se faire relayer en fin de journée. Elle se dirigea donc vers la salle d’entraînement, pas parce que la séance du matin lui suffisait pas, mais parce que désormais elle entraînait aussi des moroïs au combat. C’était une situation assez incongrue il est vrai, mais voir que les élémentaires tenaient à se battre était une situation qui lui plaisait énormément. Elle ne pouvait pas rester les bras croisés à attendre qu’ils apprennent par eux-mêmes, au risque de se blesser. Donc, elle mettait la main à la patte et travaillait avec eux, pour leur permettre de s’améliorer et, si le jour arrivait, de pouvoir tuer un strigoï. Ou au moins, d’avoir l’endurance suffisante pour courir loin de ses crocs. Elle croyait dur comme fer qu’à terme, ils seraient capables de se défendre, mais elle n’avait pas l’espoir que ça soit de si tôt et restait persuadée qu’ils feraient mieux de fuir, le moment venu. Elle était en pleine réflexion, quand elle sentit un caillou lui arriver sur l’arrière du crâne. Elle grogna, se massa la tête et entendit une voix s’élever. « Pas de souci. » Elle avait bien reconnu le jeune Dorofei, toujours capable de se débrouiller par lui-même et refusant la présence d’un gardien à ses côtés. « Ecoute, ça allait très bien jusqu’au moment où tu as essayé de me tuer ! » S’exclama la jeune femme, ricanant. Elle savait très bien qu’il n’avait pas fait exprès, mais ça restait tout de même très drôle. « Ca va, ça va. Ca manque encore de force, si j’étais toi j’irai à la salle de muscu, travailler les jambes, parce que là ça va pas. Je veux bien simuler pour te faire plaisir, mais ça resterait très peu convainquant vu tes jambes de poulet ! » Darina n’était pas exactement ce qu’on pouvait appeler une fille discrète et, parfois, il aurait mieux fallu qu’elle se taise.


You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
et je passerai
ma vie à me battre
pour protéger la tienne





Couleur des rps #D69A5A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first

avatar



Moroï noble ❧


⊱ MORSURES : 641

⊱ POINTS : 267

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 26/05/2017



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mes Rps en cours : Darina • Irina • Kristov • Isadora • Stanislav • Event • Nuiran

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Dim 6 Aoû - 10:50

Essayer de la tuer, essayer de la tuer, elle y allait quand même un peu fort là  la mère Damphir ! Il ne fallait pas exagérer quand même !  Il allait répondre quelque chose  mais la jeune femme ne tarda pas à enchainer et cette fois avec des propos plus… disons plus beaucoup plus désagréables à entendre. Dorofei ouvrit la bouche presque choqué –juste presque- avant de la refermer et de secouer un peu la tête ! Elle avait de la chance qu’il soit quand même de bonne composition par ce qu’un autre Moroï serait peut-être monté sur ses grands chevaux… mais en même temps, elle ne se serait peut-être pas permis cela avec quelqu’un d’autre, même si avec sa grande gueule tout était possible.  Il croisa les bras en faisant quand même une petite moue qui montrait bien qu’il n’appréciait qu’à moitié ses propos. J’y vais quand je peux mais être en médecine ce n’est pas de tout repos non plus. ce qui était une vraie excuse, il ne pouvait pas non plus tout faire… mais il fallait bien avouer que la carte « étude métier » prenant était quelque chose de parfait pour s’excuser de plein de choses ! Et il ne s’en privait pas de la sortir ! Pour ce cas-là, la vérité était que s’il avait vraiment eu du temps pour lui, beaucoup de temps peut-être qu’il en aurait fait un peu plus de muscu’. Peut-être, mais pas certain non plus. Et puis, tu sais je n’ai pas non plus tiré de toutes mes forces, je tapotais juste dans le caillou comme ça. Mais j’aurais bien aimé pouvoir me vanter d’avoir si bien visé ! Voilà Dodo, sauve ton honneur de petit homme pas très épais comme tu peux, c’est bien et super crédible… ou pas du tout. Et pas besoin d’avoir de grosses jambes pour courir vite, puis si quelqu’un m’emmerde, je peux lui sortir la carte du « tu sais le feu ça brûle ». L’avantage –encore un !- de son élément.

Il prit une petit moue pensive avant d’ajouter Mais vas-y, je serai ravi que tu me divertisses en simulant que tu as mal. ne put-il s’empêcher de ricaner. Il avait très envie de faire une blague sur le poulet et le poulet cramé mais ça faisait peut-être un peu too much, et il préféra tenir sa langue. Bon sinon, qu’est-ce que tu fais ici… et seule, tu n’as pas trouvé de Moroï à terroriser et à mener à la baguette ? Par ce s’il fallait se farcir Dorofei –ou bien d’autres gens comme lui en Moroï ; les Nobles étaient les pires, paraissait-il-… Il fallait aussi réussir à se farcir les piles électriques, dirigistes, aventurière comme Darina et ça c’était probablement encore moins de tout repos. Rien que de l’imaginer avec cette princesse jeune Moroï qui se prenaient pour des princesses à cause de leur rang noble, cela le faisait doucement ricaner… enfin du moment que cela  ne tombait pas sur ses frangines ou sa famille plus en général. Et il trouvait que sa petite phrase était de bonne guerre et un juste retour de bâton pour se venger des cuisses de poulet. Et d’ailleurs, retour sur ce sujet Et à part personne ne s’en ait jamais plaint d’mes cuisses de poulet comme tu dis. Personne, voulait effectivement dire sa liste de conquête.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
they come first

avatar



Gardienne ❧


⊱ MORSURES : 507

⊱ POINTS : 231

⊱ DATE DE NAISSANCE : 20/05/1993

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 01/05/2017

⊱ LOCALISATION : Quelque part dans Saint Pétersbourg.

⊱ METIER/ETUDES : Gardienne à temps plein.



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Dim 6 Aoû - 15:46

Elle roule des yeux. « Des excuses, toujours des excuses ! » Mais d’un autre côté, il n’avait pas tort, apprendre à sauver des vies, ça prenait du temps et demandait de l’investissement. Elle le savait parfaitement, ayant passé sa vie à travailler dans ce sens. Elle avait passé son enfance et son adolescence à s’entraîner, à devenir plus forte, plus rapide, plus endurante, dans l’unique but, de pouvoir sauver des vies, d’en défendre et s’il le fallait, au péril de sa propre vie. Alors elle avait pleinement conscience de l’investissement que ça demandait et des conditions de vie que ça donnait. Elle savait parfaitement qu’elle n’aurait sans doute jamais la chance de faire des enfants, d’avoir une jolie petite maison dans laquelle s’installer et vieillir avec son mari, et toutes les choses qui étaient permises aux Moroïs, par le sacrifice des vies dhampires. Enfin, elle n’allait pas non plus le lui réexpliquer, elle se doutiat qu’il le savait et qu’il, de toute façon, dirait que tout était différent, que la médecine et la vie de gardien n’avaient rien à voir. « Moui, encore une excuse ! Honnêtement, je trouve que tu excuses bien facilement ton incapacité ! Après, ce n’est que mon humble avis. » Elle ricana. « Ne t’en fais pas, on sait que tu as visé juste par simpe coup de chance, sinon, eh bien, tout le monde saurait que tu vises correctement non ? » Très taquine de nature, elle n’était pas du genre à garder sa langue dans sa bouche, ayant les réponses faciles. En soit, ce n’était pas un problème, elle avait appris à courir très vite dès son plus jeune âge, donc elle pouvait se sortir de toutes les situations ou presque. Et puis, c’était Dorofei, donc en soit, ce n’était pas le grand méchant loup de Saint Pétersbourg. Notion importante à garder en tête ! « C’est pas faux. Le feu ça brûle. » Elle hocha la tête, totalement d’accord avec le moroï. « Après, faut-il encore savoir user de son élément. » Et voilà, elle ne pouvait pas rester sérieuse bien longtemps, c’était trop lui demander. « Je te taquine, je suis sûre que si tu vises bien, au bout de la deuxième tentative tu auras l’herbe à côté de ton adversaire ! » Elle lui fit un clin d’œil, un sourire sur le coin des lèvres. De très bonne humeur, elle avait la vanne facile, peut-être même un peu trop. M’enfin, Darina était comme ça, du genre à réfléchir après avoir fait ses bêtises. De toute façon, à quoi ça pouvait bien servir de réfléchir entre nous ?

Elle éclata d’un rire sincère. « Dis-moi, tu demandes souvent aux filles de simuler ? » elle gloussa, ravie de sa boutade. « Tu sais, on peut en parler si tu veux ! Ça ne doit pas être si grave que ça, je suis sûre que ça peut s’arranger ! » Contente de sa boutade, elle évita d’éclater de rire, bien qu’elle en eût quand même très envie. La situation était cocasse à souhait et elle adorait ça. Peut-être même un peu trop non ? « Eh non ! Malheureusement, mon charme n’a pas encore fait effet aujourd’hui. » Elle laissa une petite moue triste s’afficher sur son visage, avant de continuer. « Enfin, je suis sûre que tu es du genre à te laisser faire, du coup ça fera sans doute l’affaire pour aujourd’hui ! » Elle lui fit une bourrade amicale, totalement dans son élément. Il était sympathique le petit Dorofei, et en plus elle avait de très bonnes raisons de le vanner : il existait. « Je n’en doute pas une seule seconde mon cher Dorofei ! » Son ton était devenu solennel, comme si elle jouait sa vie en lui parlant. « Tu sais, quand on ne peut avoir que des jambes de poulet et qu’on a faim, eh bien on croque dedans hein…. » Et elle partit dans un fou rire, ravie d’avoir pu placer une vanne de plus. A l’entendre, on aurait pu croire qu’elle se faisait avec un défi à elle-même. Décidément, ça ne s’arrangeait pas pour la petite Darina.


You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
et je passerai
ma vie à me battre
pour protéger la tienne





Couleur des rps #D69A5A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first

avatar



Moroï noble ❧


⊱ MORSURES : 641

⊱ POINTS : 267

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 26/05/2017



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mes Rps en cours : Darina • Irina • Kristov • Isadora • Stanislav • Event • Nuiran

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Dim 6 Aoû - 16:29

Il ne pouvait pas vraiment dire le contraire, il est que c’était une bonne excuse ! Il se contenta donc d’hausser un peu les épaules tout en lui faisant un petit sourire en coin qui voulait en dire long. Etrangement, elle ne sembla pas vouloir trop insister sur le sujet alors qu’il aurait presque parié qu’elle se serait fait une joie de l’emmerder sur certains détails ! Comme quoi, niveau empathie il n’était pas si bon que ça, comme aux devinettes. Certes, ce sont en parti des excuses, mais également juste des faits. Malheureusement, je n’ai pas encore la capacité de me dédoubler et je ne peux pas tout faire à la fois, être au four et au moulin. Personne ne pouvait, ou alors il voulait bien son secret par ce que ça pourrait lui être utile. Tu veux perdre un bout de touffe de cheveux pour vérifier si je tire mal avec la magie ? S’il disait ça en plaisantant, il la regarda bien dans les yeux pour lui faire comprendre qu’il ne fallait pas non plus trop attaquer son égo. Certes, il ne lui ferait pas mal pour si peu, mais cela l’agaçait quand même assez fortement. Avec ses flammes il savait viser… avec un caillou non, mais ça serait le feu qui pourrait le sauver dans les pires circonstances, pas un caillou –pour peu qu’il en trouve un -. Mais après, si personne ne sait si je vise correctement, personne non plus si je vise mal. Rien ni personne ne dit l’une ou l’autre des solutions, donc ton argumentation ne tient pas totalement debout ! dit-il aussi taquin qu’elle et d’un ton des plus joyeux. Il ne se moquait pas d’elle, loin de là, mais il aimait bien faire ce genre de commentaire, cela l’amusait fortement ! Elle sembla plutôt d’accord avec lui comme quoi le feu ça brûlait… mais la phrase d’après le fit rapidement déchanter ! Est-ce qu’elle était sérieuse ? Il eut une petite moue semi-vexée avant de reprendre Et bien, écoute, mets-moi au défi pour voir si je sais user de mon élément ou pas ! Il allait peut-être s’humilier, mais bon, il travaillait quand même assez dur sur le contrôle de son élément pour savoir que si elle devait quelque chose qui n’était pas trop compliqué, même un tir de précision, il pouvait y arriver ! Promis, il allait essayer de ne pas taper du pied de frustration en disant un « mais » coléreux si elle continuait à se moquer gentiment de lui… essayer ne voulait par ailleurs pas dire réussir.

La conversation avait si bien commencé, qu’elle continua sur cette lancé et voilà que maintenant Darina se moquait se sa virilité –dans tous les sens du terme-. Est-ce qu’on ne lui avait jamais appris qu’il ne fallait pas chatouiller les hommes sur ce sujet ? Il ouvrit grand la bouche avant de la refermer à nouveau. Rester calme. Ne pas entrer dans son jeu ça ne ferait que l’amuser un peu plus. Ne t’inquiètes pas pour moi, va. fut la seule chose qu’il réussit à dire et en grognant en plus. Il ne voulait pas s’enfoncer un peu plus et il préférait changer de sujet, faire une boutade à son tour sur le sujet, pour lui dire qu’il ne l’avait jamais vu accompagné n’était pas une bonne chose. C’était probablement plus bas qu’autre chose. Quant au fait qu’elle était sans Moroï il eut confirmation et se retint tout juste de dire que cela ne l’étonnait pas vu comme elle agissait avec lui, si elle était comme ça avec les personnes qu’elle protégeait, elle avait de quoi les rendre dingues ! Je me laisse pas faire ! Qu’est-ce que tu crois que je me laisse faire ? Tu crois que si je me laissais faire je n’aurais pas un gardien qui me suivrait en ce moment-même ! mais zut de crotte à la fin ! Elle ne pouvait pas laisser un peu son égo de mâle en paix ? Ahaha. Ahaha. Tu sais je crois que quelques leçons de savoir-vivre ne te feraient pas de mal, et surtout apprendre ce qu’est- l’humour, par ce que là tu es tout sauf drôle… après si tu veux continuer à n’avoir personne à protéger continue comme ça, moi j’men cogne la canine ! Il haussa un peu les épaules pour lui faire comprendre qu’elle était VRAIMENT lourde à la longue avec ces blagues à deux francs et six sous ; mais il n’était quand même pas totalement certain qu’elle comprendrait ce qu’il voulait exactement dire par-là !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
they come first

avatar



Gardienne ❧


⊱ MORSURES : 507

⊱ POINTS : 231

⊱ DATE DE NAISSANCE : 20/05/1993

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 01/05/2017

⊱ LOCALISATION : Quelque part dans Saint Pétersbourg.

⊱ METIER/ETUDES : Gardienne à temps plein.



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Mer 9 Aoû - 21:32

Elle se décida à ne pas renchérir. D’un côté, le jeune homme avait raison. Sa vocation était de soigner et il devait s’y consacrer pleinement, délaissant donc les entraînements. Pourtant, d’un autre côté, elle était persuadée qu’il pourrait faire plus s’il s’y décidait. Voilà, c’était simplement sa façon de voir les choses et elle avait quelques difficultés à voir ça autrement, après, elle n’allait pas le lui expliquer. « Oh quelle délicate attention de ta part ! J’avais oublié comme tu savais être délicat avec ton entourage ! » Minauda la jeune femme, pas inquiète pour un sou. « Je ne veux pas te donner l’occasion de te ridiculiser voyons, ça n’est pas bon du tout pour ton moral ! » Se permit-elle d’ajouter, avant de se dire que, peut-être, ce n’était pas une bonne idée. Enfin, elle haussa mentalement des épaules, se disant qu’au pire, les cheveux, ça repousse. Ca ne serait sans doute pas la première fois que son corps serait abîmé après un entraînement. Il est vrai par contre qu’elle n’a pas encore goûté aux brûlures. D’une certaine façon, ça ne l’intéressait pas trop. Question de point de vue, sans doute. Elle aimait les kebabs dans son assiette, mais en devenir un n’était pas un choix d’avenir qu’elle avait envisagé.
Elle haussa un sourcil surpris. « Ne te fais pas du mal à réfléchir de la sorte, ce n’est pas bon pour ta cervelle. » Et puis, surtout c’était inutile. Ça s’appelait une vanne, une blague, une boutade même, pourquoi donc chercher à démontrer le vrai du faux là-dedans ? A son sens, il s’agissait d’une perte de temps et de salive magistrale. Après, ce n’était que son point de vue, elle n’allait pas non plus lui dire quoi faire et quoi dire. Finalement, elle compris, à sa remarque, qu’il n’était peut-être pas aussi insensible qu’il en avait l’air à ses propos. Elle ne pipa mot, ne souhaitant pas envenimer la situation. Par contre, elle ne lui avoua pas qu’il lui avait donné une idée qui, elle en était sûre, pourrait s’avérer très – trop – intéressante. En réalité, lui donner l’opportunité d’user de son élément pourrait être une très bonne idée, elle n’était juste pas sûre qu’il soit prêt à le faire. Autant physiquement, que bon, magicalement parlant.

« Je note ! » Lui répondit-elle, avec un petit clin d’œil. Si elle ne devait pas s’inquiéter, alors elle ferait semblant de ne pas s’inquiéter. Il restait un moroï et son métier était de le protéger, sans doute au péril de sa vie, alors elle s’inquiéterait pour lui si elle le décidait, qu’il le veuille, ou non. Mais ça, comme toujours, elle ne lui dit pas. Il avait la fâcheuse tendance à vouloir tout faire par lui-même et, surtout, à ne pas désirer se faire aider de qui que ce soit. Et donc, il refusait constamment d’avoir un dhampir sur le dos. La plus grosse frayeur (d’une certaine façon) de Darina était donc de se retrouver à son service. Elle en était persuadée, il devait être insupportable. « Disons que pour le moment tes parents t’ont accordé la possibilité de ne pas en avoir un, en attendant qu’ils trouvent quelqu’un qui résisterait à ta tête de mule. » Lui dit-elle, en soulevant un sourcil interrogateur. Elle se doutait bien que ce n’était que temporaire comme situation. Il était du genre à faire des pieds et des mains pour avoir ce qu’il voulait – elle n’en doutait pas une seconde, mais par contre, elle se doutait que les patriarches dont l’emblème était le dragon, étaient du genre à se laisser faire par leur fils. Vu la réputation des Mineïev, il y avait fort à parier qu’il n’en était rien du tout. Mais ça, elle le garda pour elle. « Savoir-vivre ? Dis moi, qu’est-ce que c’est ? » Elle ricana. « Ah oui, cette chose idiote et guindée qui use et abuse de l’hypocrisie pour gouverner notre monde. » Darina abaissa sa main, d’un signe évident de mépris envers cette notion. « Je m’en passerai bien merci, je sais être polie quand il le faut. D’ailleurs, je ne me souviens pas d’avoir été vulgaire non ? » Se permit-elle d’ajouter, presque fière en faisant sa remarque. Elle aurait pû être vexée par la suite de sa phrase, pu. S’il ne s’en cognait pas la canine. La jeune femme éclata d’un rire tornitruant, se tapant la cuisse, tellement elle trouvait la situation cocasse. « TU T’EN COGNES LA CANINE ! » S’écria-t-elle en le pointant du doigt, écroulée de rire. « Elle est bonne au moins ? » Lui demanda-t-elle, terriblement amusée par sa remarque. La gardienne essuya une larme au coin de son œil droit et se redressa. « Ouloulou, qu’est-ce qu’elle est drôle celle-là ! » Elle réfréna un hoquet de rire, poursuivant. « Franchement parfois tu me surprends, tu sais être appréciable et sympathique, franchement, bravo ! » Se permit-elle d’ajouter, tout sourire.


You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
et je passerai
ma vie à me battre
pour protéger la tienne





Couleur des rps #D69A5A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first

avatar



Moroï noble ❧


⊱ MORSURES : 641

⊱ POINTS : 267

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 26/05/2017



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mes Rps en cours : Darina • Irina • Kristov • Isadora • Stanislav • Event • Nuiran

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Sam 12 Aoû - 19:14

Niahniahniah. Qu’est-ce qu’elle pouvait l’agacer lorsqu’elle se mettait à minauder de la sorte ! Il avait envie de la secouer comme un prunier pour qu’elle arrête d’agir comme ça, mais bon, ce n’était pas très classe même si elle savait se défendre !  Ne t’inquiètes pas pour mon moral, il va très bien et je ne vois pas pourquoi je me ridiculiserais. Probablement pour plein de raisons, mais il préférait ne pas y penser, et puis c’était quand même assez quelque chose de subjectif ! Tout le monde n’avait pas le même degré de tolérance. Se vautrer comme un gros abruti, ne lui ferait pas spécialement de bien à l’égo, mais cela le ferait probablement plus rire qu’autre chose. Se ridiculiser, n’était pas vraiment trop cela pour lui, du moins en théorie…. Tant qu’il ne vivait pas vraiment la situation !

Pas très longtemps après, il tenta de lui faire comprendre tant bien que mal –probablement tendant plus vers le mal d’ailleurs- qu’il ne fallait pas qu’elle s’inquiète pour lui. Il avait beau être un moroï, il n’était pas non plus en sucre, prêt à se plaindre par ce qu’il s’était cassé un ongle ou avait ses habits salis, comme il avait pu le voir déjà parmi les siens ! Il n’allait pas sortir de la bulle et ne risquait donc pas grand-chose, et même si un strigoï arrivait il pouvait le calciner. Fin de l’histoire. Pas besoin d’en faire tout un plat et il était certain que ce n’était pas son égo qui parlait dans ces circonstances !  Il pouvait réellement se débrouiller seul, pas besoin d’avoir quelqu’un collé à ses baskets en permanence !  La phrase de Darina le fit un peu sourire, c’était vrai, il savait pertinemment que ses parents étaient en train de lui en chercher probablement encore plus têtu que lui, ou alors quelqu’un qui arriverait à le faire flancher mais pour l’instants ils n’y étaient pas arrivés. Les pauvres Gardiens, il avait tendance à les rendre berges et le pire, c’est que d’un côté cela l’amusait beaucoup de se battre pour sa dépendance ! C’était à croire que tout ne tournait pas forcément très rond dans sa caboche !  Mais la question, c’est surtout est-ce qu’ils trouveront ? demanda-t-il joyeusement je n’espère ça évitera beaucoup d’inconvénients aux deux partis. Il haussa les épaules. Son but n’était pas spécialement « d’humilier » son gardien en lui faisant comprendre qu’il pouvait se débrouiller seul, il n’avait jamais rien fait de « méchant », ou utilisé une quelconque violence physique. Il se débrouillait toujours autrement et son caractère pouvait vite taper sur le système, alors il en profitait largement. Un jour, ils comprendront peut-être que je peux … disons…. Me débrouiller seul. Ce n’est pas comme si je sortais en dehors de la bulle tous les trois matins en me mettant en danger. Tu veux qu’il m’arrive quoi ici sérieusement ? Il haussa un sourcil, se demandant ce qu’elle allait bien pouvoir répondre, si quelqu’un l’agressait peut-être que dans un sens il l’aurait mérité ; alors pourquoi le protéger de cela ? ça n’avait pas vraiment un grand sens pour lui !  Bon, c’est vrai qu’il ne gagnerait jamais contre ses parents, mais il aimait bien croire qu’un jour il pourrait juste leur faire entendre raison et qu’ils partageraient, alors, le même avis. Il secoua ensuite la tête, lorsqu’elle parla du savoir vivre plus amusé qu’irrité, il savait pertinemment qu’elle n’avait pas tort, même s’il trouvait qu’elle noircissait peut-être un peu trop le tableau !  Tu sais pertinemment ce que c’est, il y a une marge entre l’hypocrisie, et savoir dit les choses plus diplomatiquement… ou disons sans se montrer à la limite du respectable ! Il se tut quelques instants avant de faire une petite moue certes, venant de moi ça fait sûrement l’hôpital qui se fout de la charité ! Et tu n’as pas été vulgaire, mais certaines de tes paroles auraient pu être prises comme un manque de respect par d’autres personnes. les fragiles petits choses dont il tairait le nom.. ; et soudain sans qu’il ne comprenne trop pourquoi, elle se mit à rire. Et pas qu’un peu, pour un peu elle aurait réveillé les morts –paix à leurs âmes-. Il haussa un sourcil se demandant ce qu’il avait pu dire de si drôle pour la mettre dans cet état et dut presque affligé pour elle de voir qu’une simple expression la mettait dans cet état-là. Peut-être qu’il aurait dû en profiter pour vérifier si ses réflexes étaient toujours aussi bon quand elle se fendait la poire de la sorte. L’attaquer par surprises, néanmoins ne lui semblait pas une très bonne idée et lui envoyer une petite boule de feu –sans trop de chaleur pour pas la brûler- ne lui semblait qu’à moitié une bonne idée, mais d’un autre côté c’était trop tentant et cela ne la blesserait pas… en théorie. Il préféra donc s’abstenir se contentant de la regarder et d’attendre patiemment qu’elle arrête de se bidonner. Je suis certain que tu vas t’empresser de répéter cette expression et que ça va être votre nouvelle blague ? demanda-t-il en gardant toujours son sérieux. ceci dit, ça serait de bonne guerre. Les moroïs n’étaient pas forcément tendre avec leurs gardiens, alors il était normal que l’inverse soit aussi vérifiable, n’est-ce pas ?  Humhum. Pourquoi d’habitude tu me trouves comment si je ne suis appréciable et sympathique ? Petit con, serait probablement le mot qui allait franchir ses lèvres, mais il attendait quand même cette appréciation, bonne ou mauvaise de la part de la Damphir !
[/color][/b]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
they come first

avatar



Gardienne ❧


⊱ MORSURES : 507

⊱ POINTS : 231

⊱ DATE DE NAISSANCE : 20/05/1993

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 01/05/2017

⊱ LOCALISATION : Quelque part dans Saint Pétersbourg.

⊱ METIER/ETUDES : Gardienne à temps plein.



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Mar 15 Aoû - 11:05

Elle haussa un sourcil moqueur, mais ne dit rien pour autant. Etait-il sûr de ne réellement pas voir pourquoi il se ridiculiserait ? C’était pourtant d’une telle évidence ! « La famille Mineïev, ne pas trouver quelque chose ? » Elle fit mine d’y réfléchir un court instant. « Ca m’étonnerait fortement ! Je pense juste qu’ils te font croire qu’ils ne trouveront pas, pour mieux te piéger avec un Gardien au dernier moment. » Elle haussa les épaules. « Les gardiens n’ont pas peur des Dragons, on est habitués à devoir frôler la mort et jouer avec le feu. » Elle lui fit un petit clin d’œil. « En tout cas bon courage à ton futur gardien, te supporte au quotidien… » Elle siffla un instant. « Difficile j’en doute pas ! » Et c’était sans doute peu dire. D’un côté, elle comprenait parfaitement le comportement de Dorofei, qui refusait de se faire laisser marcher sur les pieds alors qu’il préférait se débrouiller tout seul, d’un autre côté, elle trouvait son comportement tellement égoïste. Il croyait quoi ? Que les gardiens pouvaient refuser de se mettre au service d’un moroï qui faisait appel à eux ? Non, absolument pas. Ils s’en accommodaient et comme ils le pouvaient, pour – en retour – n’avoir qu’un comportement déplaisant et irresponsable comme accueil. Bien sympathique ! Elle acceptait pleinement qu’il n’ait pas envie de se laisser diriger par quelqu’un d’extérieur, d’autant plus quand il avait décidé de s’entraîner par lui-même, mais il se voilait la face en pensant pouvoir gérer seul un strigoï. D’ailleurs, voilà qu’il me remettait ça. Elle roula des yeux dans les orbites. « Oui et le jour où, comme 90% des nobles, tu auras envie de visiter le monde, de découvrir autre chose ou d’avoir l’idée saugrenue de sortir de la Bulle ? Tu attendras quoi, le dernier moment pour faire appel à un gardien ? » Elle secoua la tête négativement. « On est là au cas où, mais tout le temps passé à vos côtés permet de mettre en place un lien et des automatismes. Sans ça, on est compétent bien sûr, mais notre efficacité est diminuée. Si jamais il venait à avoir un problème, tu serais bien content que ton ptit cul soit protégé par quelqu’un. » Et elle n’en doutait pas un instant. C’était un comportement bien égoïste de souhaiter se débrouiller tout seul, surtout quand son petit cul de noble était, de base, favorisé. Alors qu’il arrête avec ses simagrées, Darina n’appréciait pas du tout. « Et pourquoi diable serais-je diplomatique ? » Elle haussa les épaules. « Si ça plaît pas aux gens, ils ne travaillent pas avec moi et tout se passera très bien. S’ils veulent savoir de quoi je suis capable, ils sauront me le demander. J’ai pas besoin de m’emmerder avec des incapables qui croit que les paroles sont nos actes. » Et le pire, c’est qu’elle le pensait dur comme fer. Elle n’avait absolument pas peur de continuer sa vie comme ça et, contrairement à beaucoup de Gardiens, elle n’espérait pas trouver un moroï à protéger. Ou plutôt, elle ne considérait pas que le travail qu’elle faisait au sein de la Bulle avait moins d’importance que celui qui était réalisé auprès d’un moroï. Contrairement à eux, elle était en plus en première ligne en cas d’incident majeur. A sa seconde remarque, elle haussa négligemment des épaules, sans pour autant lui répondre, affichant son impassibilité complète à ses idées. Elle s’en fichait royalement et c’était peu dire.

Darina fit mine de réfléchir. « C’est une bonne question. » Elle prit une pause de réflexion intense, jouant le jeu jusqu’au bout. « Est-ce que j’ai envie de me moquer pendant plusieurs années d’un certain Dorofei Mineïev ? Hmmmm… » Se grattant le crâne, elle continua. « Question difficile que voilà ! Elle présente de nombreux avantages, à n’en pas douter, mais il ne faudrait pas pousser ma supériorité trop loin… » Toujours en pleine réflexion, Darina semblait réellement perdue dans ses pensées. « A la réflexion, je ne sais pas, je verrais le moment venu ! » Un sourire éclatant se dessina sur son visage. Elle avait toujours adoré l’improvisation, elle trouvait que ça la rendait meilleure dans tous les domaines. « Habituellement, je ne te cherche pas vraiment, donc j’espère toujours ne pas te trouver ! » Se permit de répondre la gardienne, ravie de sa petite boutade.


You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
et je passerai
ma vie à me battre
pour protéger la tienne





Couleur des rps #D69A5A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first

avatar



Moroï noble ❧


⊱ MORSURES : 641

⊱ POINTS : 267

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 26/05/2017



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mes Rps en cours : Darina • Irina • Kristov • Isadora • Stanislav • Event • Nuiran

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Mer 16 Aoû - 19:44

Bien sûr, il était évident que sa famille trouverait forcément un gardien, un jour. Mais il se doutait qu’ils ne voulaient pas n’importe lequel mais plus un (une) qui saurait réellement lui tenir tête et surtout réussir à supporter son caractère de merde, il faut dire les choses comme elles sont et il savait pertinemment qu’il était tout sauf facile à vivre ! Il savait pertinemment qu’elle avait raison, mais il préférait quand même se bercer d’un peu d’illusions et surtout dire ce genre de bêtises plus grosses que lui. Il lui restait deux solutions, soit lui dire qu’elle avait raison vu que c’était le cas, soit répondre par une tournure tordue et risquer de s’enfoncer un peu plus. Après une très courte réflexion, il choisit d’être raisonnable, c’est ce qui lui paraissait quand même le mieux. Néanmoins, il ne put s’empêcher de lui souffler Tu sais, les gens ne sont pas forcément que ce qu’ils veulent montrer, prétendrais-tu connaître mieux que moi ma famille et sa façon de penser et de faire ? Vu comme elle l’avait formulée, ça le laissait paraissait. Certes, tu as raison sur tous les points, mais à ta place je ferais quand même attention à mes dires. Oui par ce que Monsieur aimait avoir un avis sur tout, alors forcément…. Il secoua ensuite un peu la tête Il y a une différence entre frôler la mort et me surveiller quand même… Je ne pense pas me mettre spécialement en danger en restant ici. Et j’espère bien que je ne t’ai fait pas peur… Je suis aussi doux qu’un petit doux agneau. gloussa-t-il en espérant la convaincre alors que ce n’était pas du tout le cas. Il n’était pas méchant, mais mieux valait éviter de l’énerver et surtout, surtout, ne pas toucher et faire du mal à ses petites sœurs, sinon il était capable de faire un remake des gremlims à lui tout seul ! Il n’avait pas demandé à être suivi H24, tout comme le gardien n’avait pas demandé à ce qu’on lui attribue cet énergumène à surveiller !

Son argument, encore une fois tenait absolument la route…. Mais, il y avait quand même un mais. Sauf que je n’aime pas spécialement voyager et les bulles sont assez grandes sans qu’on ait besoin de s’aventurer dehors. Du coup argumentation plausible mais… qui ne prend pas pour moi, et tu peux dire « ouais mais ça peut changer et tout le blabla »… ce qui est vrai, mais si ça, ça peut changer, avoir un gardien également. D’autant qu’un jour où l’autre je serai probablement marié et compagnie, fini la liberté, bonjour les contraintes, et il me faudra de toute manière un gardien à ce moment-là. Ou pas. Mais il ne voudrait pas non plus faire inquiéter sa future possible femme. Après, si les bulles venaient à ne plus fonctionner, effectivement, j’aurais chaud au derge, mais après tout… ça serait de ma faute, je n’aurais pas le droit de me plaindre de ce qui m’arrivera. J’ai fait un choix en connaissance de cause, je compte bien l’assumer. Il avait l’impression qu’elle voulait se compliquer la vie pour tout… comme si tout n’était déjà pas assez compliqué comme ça. D’autant plus qu’elle avait l’air de savoir ce qu’il ferait dans une telle situation, comme si elle le connaissait qu’il se connaissait lui-même, la bonne blague. Foutue moralisatrice. Si sa sœur lui avait dit ça, il aurait peut-être essayé de dialoguer, mais son petit cul, il en faisait ce qu’il voulait. C’était son choix. Point final. Sauf, que je ne travaille pas avec toi, on ne fait que parler et on ne peut pas dire que tu es diplomatique, tu es même tout le contraire, et en plus tu as des idées quand même assez préconçues sur les gens, un jour ça pourrait te jouer des tours, ni toi ni moi ne sommes psy, ne crois pas que tu sais comment va réagir une famille ou un membre de cette famille, par ce que la rumeur veut qu’ils soient comme ça, ou par ce que tu les connais un peu, ou bien encore par ce que la nature est juste comme « ça ». il secoua un peu la tête.

vas-y, tu peux le dire que la réponse est oui, que tu te moquerais de moi pendant les dix prochaines années et lui n’exagérait pas du tout, mais alors pas du tout, n’est-ce pas ? Ce n’est pas forcément être que supérieur, c’est savoir également utiliser les cartes que tu as en mains ! lui dit-il en lui faisant un petit clin d’œil en plus. Il n’aimait pas franchement ne pas avoir une réponse claire, nette précise et concise, mais il se cacha bien de lui dire, cela la ferait un peu jubiler ! De toute manière même sans me chercher on se tombe dessus l’un, l’autre non ? Il gloussa un peu avant d’hausser un sourcil. Imagine que mes parents te choisisse, toi, pour être ma gardienne… tu rigoleras un peu moins avec cette phrase ! Elle serait bien obligée de le chercher ET de le trouver !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
they come first

avatar



Gardienne ❧


⊱ MORSURES : 507

⊱ POINTS : 231

⊱ DATE DE NAISSANCE : 20/05/1993

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 01/05/2017

⊱ LOCALISATION : Quelque part dans Saint Pétersbourg.

⊱ METIER/ETUDES : Gardienne à temps plein.



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Lun 21 Aoû - 19:04

Elle hausse un sourcil surpris, n’ayant jamais voulu laisser penser qu’elle connaissait mieux que lui sa famille. « Non, je ne pense pas. » Elle fait mine de réfléchir. « Après tout, je n’ai encore jamais été très proche d’un Mineïev. » Pour ne pas dire de bêtises qui pourraient être mal interprétées, elle se contenta d’un petit sourire en coin. « Je fais très attention, sinon je serais déjà probablement six pieds sous terre. » Bien qu’en vérité elle en doutait, courant très vite. La jeune femme n’avait pas peur de provoquer un peu, de titiller les nerfs des citadins et des gens qui l’entouraient, sachant parfaitement qu’elle pourrait toujours – ou presque – s’en sortir. « Tu es aussi doux qu’un agneau qui serait tombé dans des orties oui. » répondit la jeune femme, trouvant ce Mineïev pas particulièrement doux ou gentil. Ennuyant oui, piquant à certains moments, mais doux, elle en doutait fortement.

Evidemment, en tout bon moroï discutant avec une dhampir, il se devait d’avoir le dernier mot, à son plus grand déplaisir. Le voilà donc en train d’argumenter que, de toute façon, il sait mieux qu’elle concernant sa sécurité et, qu’actuellement, il est parfaitement en sécurité. Evidemment, le voilà également qui argumente qu’il ne compte pas se mettre en danger. « Pas besoin de dire que ça peut changer, je suis sûre que si un gardien t’étais attribué tu ferais tout pour t’en débarrasser et pouvant, même sans le vouloir, te mettre en danger. » Presque blasée par la situation, elle haussa les épaules, un peu déçue de voir qu’il ne comprenait pas qu’elle pensait qu’ils étaient complémentaires. Bien sûr, elle entendait sa volonté de vouloir ne dépendre de personne et ne pas avoir à se reposer sur quelqu’un d’autre que lui-même concernant sa sécurité, mais d’un autre côté. Elle trouvait ça égoïste, surtout que ses parents pouvaient enlever à un roturier un gardien, pour le lui attribuer. Bien sûr, tout ceci était compensé par sa volonté à participer, son envie d’apprendre à se défendre avec son élément. C’était un geste qu’elle mesurait et appréciait, comprenant parfaitement qu’il puisse vouloir faire la différence, ne pas rester un simple spectateur. « Après tu fais ce que tu veux, mais au-delà de ta volonté personnelle, il reste les faits sociétaux contre lesquels tu ne peux pas te battre. » Lassée de voir qu’il ne pensait – au final, qu’à sa petite personne, elle lui proposa plutôt un compromis. « Pourquoi plutôt ne pas accepter d’avoir un gardien et de t’en faire ton partenaire ? » Elle haussa les épaules, encore. « Les dhampirs apprennent à travailler ensemble, si jamais ils sont plusieurs à protéger les moroïs, je suis sûre que certains gardiens accepteraient que tu deviennes une sorte de partenaire. » Un partenaire qu’ils protégeraient au péril de leur vie, mais quelqu’un qu’ils laisseraient tout de même participer, malgré tout. « J’ai jamais prétendu connaître les gens, je dis ce que je vois et pour le moment ça marche plutôt bien. Et puis, c’est sûr que si tu prends tout au pied de la lettre… » Roulant des yeux, la jeune femme poursuive. « M’enfin, je suis pas là pour discuter de tout ça, tu penses ce que tu veux de moi, ça m’en est complètement égal. » Elle passa sa main dans les cheveux, appréciant de voir les étoiles dans le ciel. Elle esquissa un petit sourire, profitant de la nuit.

« Dix ? Non. » Elle ricana. « J’ai quand même du travail tu sais, bien que ça soit divertissant de te taquiner, j’ai quand même des priorités plus importantes. » Et puis, il viendrait sûrement des blagues plus intéressantes qui remplaceraient sûrement celle-ci pendant les dix années à venir. Ricanant de plus belle, la jeune femme adorait l’idée de finir gardienne à son service. « Tu risquerais de te lasser plus vite que moi. Surtout que je cours beaucoup plus vite que toi et que le feu que tu manipules ne m’effraie pas. » Autant dire que si elle finissait au service de ce Mineïev, elle allait franchement se marrer.


You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
et je passerai
ma vie à me battre
pour protéger la tienne





Couleur des rps #D69A5A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first

avatar



Moroï noble ❧


⊱ MORSURES : 641

⊱ POINTS : 267

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 26/05/2017



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mes Rps en cours : Darina • Irina • Kristov • Isadora • Stanislav • Event • Nuiran

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Mer 23 Aoû - 21:40

Il haussa les épaules, avant de lui faire un léger sourire en coin. On pourra peut-être être proche un jour, qui sait ? fit-il avant d’hausser un peu les épaules, de froncer les sourcils en se rendant compte qu’il pouvait il y avoir un sous-entendu. Il se reprit donc assez rapidement Enfin, ce que je veux dire par-là, ce n’est pas… enfin c’est surtout que l’on pourrait peut être devenir des amis. Rien de plus. Déjà que lorsqu’il « fréquentait » des roturiers Morois son père faisait la tronche, alors une Damphir, même de famille noble, il le tuerait probablement. Il fallait respecter les … traditions ? Ce n’était pas forcément le terme le plus approprié mais c’est quand même celui qui lui donnait l’impression de lui sied le mieux !  La jeune femme comprendrait de toute manière probablement là où il voulait en venir sans qu’il soit obligé de rentrer dans le détail gênant « des races »… de l’honneur de la famille et compagnie. Il haussa de nouveau un sourcil assez amusé lorsqu’elle lui fit comprendre de manière aussi drôle qu’imaginé qu’il n’était pas doux. Mouais. C’était pas si faux que cela… Mais ça c’est par ce que tu ne connais pas tous mes bons côtés. Il lui fit un pseudo sourire juste assez pour ne pas lui montrer ses canines. Bon c’est vrai qu’il y a facilement plus doux que moi.. mais parfois, je peux être doux. Avec ses sœurs par exemple, il pensait –et espérait l’être-… enfin de toute manière on ne pouvait pas franchement dire que sa famille étaient des gens délicats de toute manière, les chiens ne font pas les chats ! Et promis ce n’est pas une excuse en bois !

Pour le reste c’était du baratinage, mais le pire c’est qu’il y croyait vraiment, il était certain de pouvoir se défendre même face à un strigoi et si ce n’était pas le cas, tant pis, son arrogance l’aurait tué. Ce n’était franchement pas plus compliqué que cela et il avait beaucoup de mal à comprendre pourquoi tout le monde lui faisait presque un fromage de cette histoire. Ce qu’elle dit ce n’était pas faux, il y avait un semblant de vérité, mais pas que. Je ne pense pas être assez stupide pour me mettre ou le mettre en danger. Je n’irai jamais en dehors de la bulle juste pour ça, ne t’inquiète pas. Il soupira longuement avant de reprendre Je sais bien qu’il y a les faits sociétaux, et c’est bien pour cela que mes parents me trouveront tôt ou tard quelqu’un d’autre, pour ne pas faire tâche, de toute façon toutes nos vies aux uns et aux autres sont régies par ces codes… et on ne peut rien y faire. Le monde a changé, il faudrait le prendre en considération non ? Réévaluer les risques  ou je ne sais quoi. Concernant le gardien/partenaire, il fit une petite moue. Si je m’entends bien avec lui, pourquoi pas… mais si c’est pur encore avoir quelqu’un qui dit oui amen ou alors non à tout ce que je dis, non merci. Un minimum de caractère que diable ! Ce n’est pas parce que je suis un Mineïev qu’il faut se la fermer et compagnie. Trop dociles, voilà comment il trouvait la plupart des Damphirs, ce n’était pas forcément de leur faute, mais ce n’était pas un caractère qui pouvait matcher au sien, il savait qu’il lui fallait quelqu’un qui ose réellement lui rentrer dedans sans avoir peur de réprimandes ou autres. HUMMPFFTTT. Déjà, il faut passer l’étape une : se supporter mutuellement... alors on verra pour la question pouvoirs, blablabla. De toute manière, je ne fais rien d'illégal et ne compte pas non plus aller cramer du strigoi tous les jours… ça sera même probablement plutôt jamais. Je suis plutôt dans le soin qu’autre chose. Il préféra ne pas revenir sur le sujet des dix ans à se faire railler, vu qu’il voyait plus ça comme une expression pour dire très très longtemps qu’autre chose. Bizarrement, elle ricana, lorsqu’il lui dit que si ça se trouve ça serait elle sa future gardienne, avec ses parents on pouvait s’attendre à tout…. ca c’est toi qui le dit ! lui dit-il d’un ton qui se voulait mystérieux A ta place je ne parierai pas là-dessus, bien que tu ais peut-être raison… seul l’avenir, si cette chose ce fait, nous le dira… Et il y avait tellement de Damphirs que cela n’arriverait probablement jamais.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
they come first

avatar



Gardienne ❧


⊱ MORSURES : 507

⊱ POINTS : 231

⊱ DATE DE NAISSANCE : 20/05/1993

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 01/05/2017

⊱ LOCALISATION : Quelque part dans Saint Pétersbourg.

⊱ METIER/ETUDES : Gardienne à temps plein.



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Mer 30 Aoû - 21:28

Elle haussa un sourcil, trouvant un double sens aux paroles du moroï, là où il ne désirait pas en faire. Les quelques mots qu’il ajouta par la suite confirmèrent cette pensée et la firent sourire, puis rire franchement. C’était particulièrement drôle de le voir s’embourber dans une telle situation. Terriblement drôle. A tel point qu’elle ne dit rien, le laissant conclure à ce sujet. Elle n’imaginait rien du tout avec ce moroï, se fichant pas mal de son avis ou de ses volontés. Après tout, elle n’était pas chargée de sa protection, ni de son bien-être. « Bons côtés ? » Releva quelques instants plus tard la gardienne. « Je ne crois pas en avoir vu mention sur ton caractère. » Elle éclata d’un rire sonore, comme s’il était un élément prédestiné sur lequel elle avait tout un dossier. « Doux ? Tu peux être doux ? » Elle fit mine de réfléchir un instant et, n’y tenant plus, se lança sur le premier sous-entendu qu’elle put placer. « C’est dommage, je préfère quand c’est plutôt sauvage. Quand c’est doux, ça à tendance à être particulièrement ennuyant. »

« Tu n’iras jamais en dehors de la bulle, mais tu veux apprendre à te défendre face à une menace que tu ne veux pas rencontrer ? » Elle siffla. « T’es pas du tout bizarre toi ! Tu sais que tu ferais mieux de laisser les dhampirs gérer ça ? Après tout, on voue un peu nos vies à ça ! » Laissa tomber la jeune femme, un peu blasée de voir qu’il était complètement incohérent, en plus d’être égoïste. « Le monde a changé oui, mais es-tu sûr et certain que les strigoïs ne te menacent plus ? Tu crois vraiment qu’ils ne remarqueront pas que les moroïs sont moins attrapables qu’avant ? Tu es sûr qu’ils ne s’adapteront pas ? » C’était des doutes que les gardiens avaient toujours en tête et que, par définition, il n’avait pas. « Ce sont des questions qu’on se pose tous les jours de notre vie. Nous devons vous protéger parce que nous ne savons pas de ce que demain est fait. Imagine il arrive n’importe quoi et tu meurs, tu crois vraiment qu’ils vont te blâmer toi ? » Elle ricana. « C’est notre taff, ça serait bien de nous laisser le faire et de ne pas nous mettre des bâtons dans les roues, juste pour une petite question d’égo ! » En soit, elle ne connaissait pas ses raisons, mais elles seraient toujours futiles. Il gâchait le sacrifice que les dhampirs faisaient, c’était cruellement égoïste de sa part. « Tu ne veux pas qu’il se mêle de ta vie, par contre tu veux qu’il l’ouvre. C’est vraiment étrange comme demande ! » Se permit d’ajouter la jeune femme, assez surprise avec les volontés du Mineïev. Il ne voulait pas se faire une petite séance de shopping dhampir non plus ? Non parce qu’à ce rythme-là, il pouvait s’en donner à cœur joie, même choisir la couleur de cheveux tiens ! Elle n’en revenait pas qu’on pouvait, parfois, les considérer comme de simples objets. C’était scandaleux, honteux, mais elle n’en pipa mot. De toute façon, il ne comprendrait sûrement pas, ou pire, ça lui donnerait une excuse pour justifier son petit comportement. « Si t’es dans le soin, pourquoi apprendre à cramer des trucs ? On cautérise encore les plaies de nos jours ? » Sarcastique, elle ne loupait pas une occasion de lui lancer des piques. Oui, elle était comme ça. « On peut parier tu sais, je déteste perdre ! Il se pourrait donc bien que je dépose volontairement ma candidature à tes parents ! » Elle ajouta un petit clin d’œil moqueur, après tout, elle ne cachait pas qu’elle était très joueuse.


You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
et je passerai
ma vie à me battre
pour protéger la tienne





Couleur des rps #D69A5A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first

avatar



Moroï noble ❧


⊱ MORSURES : 641

⊱ POINTS : 267

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 26/05/2017



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mes Rps en cours : Darina • Irina • Kristov • Isadora • Stanislav • Event • Nuiran

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Dim 3 Sep - 8:40

Il haussa un peu les épaules avant de lui faire une pseudo-grimace ! Bien sûr que oui, il avait de bons côtés, certes, pour ceux qui ne le connaissaient pas c’était peut-être parfois à voir, mais il avait. Et puis si on ne le supportait pas, il n’allait pas non plus en faire tout en fromage !  Il n’allait pas lui en vouloir non plus !  Il se contenta de répliquer joyeusement C’est par ce que tu ne me connais pas bien. Mais bon, ça me va tout à fait ta vision de moi. C’est pas un souci. Heureusement qu’il en fallait plus pour le vexer, elle n’avait rien de particulièrement méchant de toute manière, pas la peine de se prendre le chou pour si peu… il ricana un peu à sa phrase pleine de sous-entendu. Mais ça peut être doux sans  être ennuyant, il suffit de savoir un peu innover ! Mais bon, elle n’avait peut-être pas tout à fait tort, sauvage ce n’était pas plus mal, mais il ne comptait pas lui donner raison : elle risquait encore de détourner ses propos. Il fallait donc faire un peu attention à ce qu’il disait avec cette demoiselle…

Il soupira ensuite doucement. Non ce n’était pas bizarre c’était juste être prévoyant, il ne fallait pas se leurrer un jour une réelle guerre –sans bulle- serait-là, et les Moroïs feraient mieux de savoir se défendre à ce moment-là ! Bien entendu,  il ne se sentait pas de l‘expliquer, on le prendrait probablement pour un fou, ou quelqu’un de totalement débile. Néanmoins, il devait bien lui répondre quelque chose c’était la moindre des politesses ! Il se passa une main dans les cheveux avant de se lancer Et si les Bulles viennent à disparaitre vous ne pourrez pas tout gérer, aussi doués êtes-vous. Alors je trouve un peu normal,  de s’entrainer juste au cas où, c’est tout. Et je n’ai jamais demandé à ce que vous vouiez vos vies à nous, il y a de toute manière bien assez de moroïs qui ont besoin d’un ou deux gardiens, non. Pourquoi est-ce que tu… comment la plupart des personnes… trouves ça totalement stupide ou je ne sais quoi ? Il haussa les épaules avant de continuer En attendant, je m’entraine… et si l’avenir apocalyptique arrive et bien advienne que pourra, mais personne ne sacrifiera sa vie pour mon cul, alors que je peux cramer un strigoï. il soupira doucement, elle n’avait pas tort. C’était eux qu’on blâmerait de pas avoir su le protéger s’il lui arrivait quelque chose ; alors qu’ils n’y seraient pour rien, mais ça il n’y pouvait rien tout comme elle n’y pouvait rien non plus. Ces principes étaient juste stupides. Si certains se sentaient mieux sans gardien, alors que les damphirs étaient denrées rares, pourquoi obliger des morois de famille noble à en avoir un ? Le pire c’est que Darina semblait être d’accord avec l’ensemble des personnes, alors, mieux valait qu’il abandonne, probablement. De toute manière, elle ne comprendrait pas. Un peu d’intimité oui que diable, j’ai pas besoin de quelqu’un qui me suit partout tout le temps, et non ce n’est pas totalement contradictoire…. C’est… disons… une compatibilité de caractère. heureusement qu’il n’entendait pas ses paroles, sinon il en aurait probablement pleuré de dépit qu’elle ne comprenne pas où il veuille en venir. Par ce que ce sont deux choses totalement séparées et qui ne sont pas à mettre dans le même sac, Darina ! C’était pourtant si logique. Il eut une petite grimace à la fin de son discours Je n’aime pas spécialement perdre non plus, et je ne sais pas lequel de nous deux serait le plus perdant dans l’histoire… probablement toi. Tu mérites quelqu’un de plus… disons de plus volontaire pour avoir un moroï… de moins chiant si tu veux aussi et tout ce que tu veux ajouter.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
they come first

avatar



Gardienne ❧


⊱ MORSURES : 507

⊱ POINTS : 231

⊱ DATE DE NAISSANCE : 20/05/1993

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 01/05/2017

⊱ LOCALISATION : Quelque part dans Saint Pétersbourg.

⊱ METIER/ETUDES : Gardienne à temps plein.



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Mar 5 Sep - 18:17

Et voilà, quand le jeune homme n’avait pas d’arguments, il se permettait de lui faire des grimaces. Très bien, belle maturité ! Et après c’était elle qu’on reprenait sur son comportement ? Parfois elle ne comprenait vraiment rien. Enfin, elle n’allait pas non plus se plaindre, elle avait eu un cadre de vie bien mieux que de nombreux dhampirs et le savait parfaitement. « Ne t’en fais pas, je ne compte pas apprendre à te connaître. » Lui répliqua-t-elle, surtout en rapport aux derniers sous-entendus. Enfin, elle n’allait pas non plus revenir dessus, Dorofei n’était pas l’être le plus fréquentable de la planète et il le savait parfaitement. Après, elle se doutait qu’il y avait sans doute bien pire que lui !

« Les bulles venir à disparaître ? » Elle posa sa main sur le crâne de Dorofei, le visage scandalisé. « Ne dis pas ça ! Heureusement que j’ai touché du singe pour contrecarrer ton présage funeste ! » S’exclama la jeune femme, ravie de sa boutade. C’était terriblement drôle de le vanner, elle appréciait bien trop la situation, il fallait se l’avouer. « Enfin, après ce n’est pas prêt d’arriver. » Elle haussa les épaules. « Je n’ai rien contre les moroïs qui s’entraînent, tant qu’ils sont réalistes sur leurs chances de survie. Vous ne vous êtes pas entrainés depuis votre plus jeune âge. Si les gardiens qui le font, meurent encore à grand nombre sous les strigoïs, qu’elles sont vos chances à vous ? » Un sourcil sceptique se lève sur son front suite à ses explications. Finalement, elle hausse les épaules. « Tu fais ce que tu veux, mais cracher sur un dhampir quand des roturiers se battent pour en avoir un, je trouve ça un peu étrange. » Pour ne pas dire complètement égoïste. Elle savait que de toute façon il restait prioritaire dans tous les cas et que le système – mal fait, ne lui permettait pas de « rendre » son droit de gardien. Alors forcément, pourquoi se battre contre ça ? Ou alors pourquoi le faire de la sorte ? Il pouvait aussi très bien se démener pour essayer de changer les choses et de faire en sorte que les roturiers bénéficient des mêmes droits que les nobles. Enfin, comme toujours, elle n’était pas sûre de comprendre les réelles intentons du Mineïev. Evidemment, elle ne revint pas sur sa déclaration enflammée : il ne pouvait pas cramer un strigoï. Enfin, si bien sûr, littéralement ça fonctionnait, mais la réalité était tout autre : il risquait de se faire bouffer avant d’avoir pu allumer la moindre flamme. Il manquait d’entraînement. Pas sur la maîtrise de son élément non, mais sur ce qui faisait également défaut à des gardiens expérimentés : le temps de réaction et la maîtrise de son instinct, ce même leur dictant de prendre leurs jambes à leur cou.

Finalement, il vint à développer ses exigences concernant son futur gardien. Parce que oui, forcément, en tant que noble qui se respecte, il avait des exigences sur un sujet qu’elle estimait dénué de possibles exigences. Ça ne leur suffisait pas qu’ils sacrifient leur existence, leur vie, pour eux ? Il fallait encore qu’ils fassent plus ? c’était aberrant, pourtant, elle n’en pipa mot. Elle n’était pas là pour détailler sa pensée. Ça lui coûterait trop d’énergie, pour pas grand-chose, elle le savait parfaitement. Tristement. « Une compatibilité de caractère… Hmm… Pas comme toi et moi quoi ? » Ricana la jeune femme. Oui c’est sûr que si elle était sa gardienne, elle ne lui laisserait pas un moment d’intimité. Ce n’était pas compris dans le contrat. Elle devait veiller sur lui nuit et jour, se reposer que quand elle était certaine de sa sécurité complète et ne jamais le quitter des yeux. A vrai dire, littéralement parlant, elle devait le suivre aux toilettes et lors de ses parties de galipettes. Alors pour quoi s’était le plus gênant ? Pour lui ? Ou pour elle à qui on avait appris que sa vie consisterait à suivre un mec riche et hautain aux chiottes ? Ils ne savaient pas ce qu’ils loupaient ces moroïs… Ils n’en avaient aucune idée. Parfois, elle regrettait vraiment de ne pas pouvoir leur faire comprendre l’égoïsme de leur position. « Mais non, je ne suis jamais perdante ! » Elle ricana. « Je gagnerai toujours, vu que tu ne peux pas te débarrasser de moi. Ma mission consiste à ne pas te lâcher, jamais, tu vas donc te fatiguer à essayer de me faire rater. Or, je ne rate jamais. » Elle haussa les épaules, comme si tout ceci était évident. « Hm, ça je le comprends. Mais bon, en tant que dhampir, par nature, je ne mérite rien de particulier tu sais, alors ne perds pas ton temps. » C’était un conseil, pour une fois, plutôt amical. En réalité ce n’était qu’un fait et il fallait qu’il l’accepte. C’était tout juste si on ne lui disait pas qu’elle allait devoir se taper un moroï pour faire prospérer la race. Enfin, c’était également un autre débat.


You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
et je passerai
ma vie à me battre
pour protéger la tienne





Couleur des rps #D69A5A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first

avatar



Moroï noble ❧


⊱ MORSURES : 641

⊱ POINTS : 267

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 26/05/2017



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mes Rps en cours : Darina • Irina • Kristov • Isadora • Stanislav • Event • Nuiran

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Jeu 7 Sep - 20:23

Oui, si les bulles venaient à disparaitre, elle avait bien entendu ! On ne sait pas ce que l’avenir nous réserve, c’est bien un fait inéluctable ! C’est qu’elle se croyait marrante en plus alors qu’elle ne l’était absolument pas ! Il préféra ne rien répondre à sa boutade, après tout, elle avait totalement le droit de le charrier sur cela… Je n’ai pas dit que c’était prêt d’arriver, juste… que c’était une possibilité qu’il ne fallait pas non plus négliger. Le « mur » est pour l’instant infranchissable… jusqu’à quand ? Il ne voulait pas être pessimiste, mais il préférait être réaliste plutôt que de se leurrer, les strigoïs finiraient par arriver à comprendre et détruire. Il soupira doucement avant d’hausser un peu les épaules, ne comprenant pas pourquoi elle était aussi butée. Pas de combat au corps à corps en théorie ? Et je n’ai jamais dit que j’avais une chance de survie élevée. Mais, entre quelqu’un qui peut griller un strigoï à « distance », et quelqu’un qui doit l’achever au corps à corps… Il avait l’impression d’entendre encore te toujours le même discours, les bons petits damphirs qui sacrifiaient leur vie pour les morois et qui ne remettaient jamais ça en question, comme s’ils avaient subi un lavage d cerveau, comme s’ils avaient totalement été endoctrinés et qu’ils étaient à présent incapable de bien voir TOUTES les situations. Bien sûr qu’il savait qu’il était plus lent, moins agile et qu’il crèverait avant de dire ouf s’il n’avait qu’un couteau ou pieu pour se protéger… mais, en se concentrant, en apprenant sur sa maitrise élémentaire, il pourrait normalement en tuer avant qu’on ne le touche et donc il n’avait pas spécialement de risque de mourir du moment qu’il n’y a pas beaucoup d’adversaire –pour une pas dire un voire deux-. C’était agaçant, tout comme d’être jugé… bizarre ou dégueulasse de ne pas vouloir un damphir alors que les roturiers n’en avait pas, il leur filait sans problème son prochain gardien, mais ce n’était pas comme ça que ça se passait. La liberté dans tout cela, où était-elle ?

Il haussa les omelettes lorsqu’elle parla de compatibilité de caractère… Disons qu’au moins tu as du caractère tu n’hésiteras à m’envoyer chier, donc si… malheureusement je crois que ça irait. Bon, il y avait mieux, mais surtout il y avait pire. Il secoua un peu la tête Je serai toujours perdant ? Est-ce que tu en es totalement sûre ? Sérieusement, tu voudras pas de congés, ni rien ?Mouais. En fait il n’était pas vraiment certain de vouloir savoir tout ça, l’idée d’avoir quelqu’un qui le suit en permanence le déprimait fortement. Tu sais que je vois presque ça comme un challenge, de voir si tu es aussi infaillible que tu sembles vouloirs le croire. il avait envie de la secouer, ce n’était pas parce qu’elle était un damphir qu’elle n’avait le droit à rien de particulier. Il inspira fortement et essaya de se reprendre un petit peu. Allez ! Et pourquoi tu ne mérites rien de particulier ? Que je sache, tu sais penser, tu as vivante, tu as des sentiments ? Alors bien sûr que si, ça devrait compter… que le gardien arrive à supporter son Moroï. Et inversement Et qu’il puisse le lâcher pour se reposer et prendre des vacances… Je ne comprends pas comment tu…. Vous pouvez accepter ça. On est au vingt-et-unième siècle ! Nous protège tout en étant traités en égo, serait une bonne solution, mais je suppose que tu trouves ça toi aussi totalement risible ?!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
they come first

avatar



Gardienne ❧


⊱ MORSURES : 507

⊱ POINTS : 231

⊱ DATE DE NAISSANCE : 20/05/1993

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 01/05/2017

⊱ LOCALISATION : Quelque part dans Saint Pétersbourg.

⊱ METIER/ETUDES : Gardienne à temps plein.



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Sam 9 Sep - 15:06

« S’il l’était éternellement ça nous suffirait amplement ! » Répondit la jeune femme, pas du tout à l’aise avec la discussion qu’ils avaient. Pourquoi devait-il être aussi pessimiste ? Ne pouvait-il pas – comme tout le monde – se contenter de la sécurité permise par la bulle et de cesser ces discussions enfantines. Pourquoi craindre un possible avenir qui pourrait être pire, quand ils pouvaient également être en sécurité indéfiniment ? N’était-ce pas largement plus intéressant que les possibilités foireuses qu’il mettait en exergue ? Enfin, elle n’était pas là pour lui expliquer tout ça, de toute façon bien trop lassée par sa façon de penser. « Pour le griller à distance, encore faut-il ne pas perdre ses moyens devant une créature infâme qui pense qu’à te bouffer. » Elle haussa les épaules, sachant pertinemment que, malgré son raisonnement, elle avait raison. Il n’était pas entraîné pour ça. Il n’avait pas le temps de réaction, la rapidité d’action, il n’avait en réalité que ses yeux pour pleurer une future mort. Et encore. C’était peu dire. « Il est certain que si nous avions la capacité de maîtriser le feu, ça serait un grand avantage et nous serions bien supérieurs aux strigoïs. » Là, la discussion ne s’imposait même pas. « Je pense que si on veut – vraiment – que les moroïs soient utiles, il faut les entraîner dès le plus jeune âge, comme pour les dhampirs. » Haussant les épaules, elle ne comprenait pas d’ailleurs pourquoi l’idée n’avait encore jamais été suggérée. « C’est assez déroutant de voir que certains s’y mettent des années plus tard, sans jamais avoir fait de sport de leur vie. » Soupirant, elle continua. « Par exemple, la première chose à travailler, ce n’est pas les éléments, c’est simplement l’endurance. La seule chose qui te sauvera la vie, c’est de t’enfuir à toute vitesse et tu ne tiendras jamais sur plus d’un kilomètre. » C’était donc la principale raison qui faisait que les dhampirs se sacrifiaient : pour laisser le temps aux moroïs de s’enfuir et donc, de survivre. « D’où l’intérêt du corps à corps. » En tout cas, pour le moment. Pourquoi les moroïs n’étaient-ils pas au courant de la réalité du terrain ? De ce qu’il s’y passait vraiment ? Des raisons de leur entraînement ? Pourquoi, à l’image de Dorofei, ils étaient persuadés d’avoir une chance face à une créature aux réflexes plus vifs, plus acérés qu’ils n’en ont jamais eu et doués d’une soif de sang si intense, qu’elle contrôle les moindres gestes qu’ils font ? Si des êtres expérimentés, entraînés depuis leurs premiers pas arrivaient à mourir face à eux, pourquoi diable s’entêtaient-ils dans un schéma qui ne pouvait pas, fonctionner ?

Elle grimaça un instant. « Te supporter ? Toi, au quotidien ? » Nouvelle grimace. « Ça risque vraiment d’être un challenge. Bon au moins, je pourrais me divertir. » Répondit-elle, ravie. C’est vrai que ça risquait d’être terriblement drôle. « Congés ? » Elle éclata d’un rire sincère. « C’est pas vraiment autorisé tu sais. » Enfin, c’était surtout à la volonté du dhampir, ils les utilisaient quand la fatigue se faisait trop sentir, en sachant pertinemment qu’en leur absence, le risque de mort augmentait. Donc généralement, ils préféraient éviter malgré tout. Enfin, il existait un véritable débat autour de ce sujet, dont elle-même n’avait pas encore réussi à parvenir à une décision la concernant. « Tu aimes les challenges ? » Ricana-t-elle. « Ne me titille pas, je pourrais tout à fait déposer une candidature volontaire à tes parents. » C’était la meilleure solution pour lui coller un dhampir sur le dos en un claquement de doigt. Et certes, assez culotté, mais ça, elle s’en fichait. « Ça serait une idée oui, mais pour ça, faudrait peut-être que vous nous soyez égaux non ? » Répondit-elle, du tac au tac. « Comment peux-tu parler d’égalité, quand vous êtes aussi vulnérables que des enfants et que les enfants de ma race sont voués à vous protéger jusqu’à la fin de votre vie ? » Aucune agressivité dans son ton, une simple constatation. « Pour moi, on sera égaux, quand on se défendra face à la même menace, de la même façon, depuis le même âge. » Haussant les épaules, la jeune femme poursuit sur sa lancée. « En attendant, j’ai raison et tu as tord ! » Finit-elle, un grand sourire sur les lèvres.


You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
et je passerai
ma vie à me battre
pour protéger la tienne





Couleur des rps #D69A5A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first

avatar



Moroï noble ❧


⊱ MORSURES : 641

⊱ POINTS : 267

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 26/05/2017



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mes Rps en cours : Darina • Irina • Kristov • Isadora • Stanislav • Event • Nuiran

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Dim 10 Sep - 16:54

Pourquoi est-ce que tout le monde avait tendance à se voiler la face, à ne pas vouloir voir les soucis éventuels qu’ils risquaient de rencontrer ? Pourquoi est-ce que c’était si compliqué d’admettre que la Bulle pouvait avoir des raté, comme tout. Ce n’était qu’une sorte de technologie et toute chose technologique –comme humaine- n’était pas infaillible… mais ça c’était encore probablement encore un peu trop compliqué pour eux à comprendre. Ils verraient tous, un jour, qu’il n’avait pas si tort que cela même s’il espérait que ce jour-là serait lointain ! Pour la suite, Darina avait plutôt raison, effectivement pour ne pas rater sa cible, il ne fallait pas qu’il perde ses moyens. Tu as raison, c’est intéressant de se demander, si ça sera la peur et donc rater la cible et/ou fuir, ou l’instinct de survie donc arriver à le cramer qui primerait. par ce qu’il était clair que même en fuyant il ne ferait pas le poids contre un strigoï, fuir c’était la mort assurée de son point de vue. Peut-être un peu trop pessimiste ou terre à terre, mais se voiler la face ne servait à rien, autant être direct clair et précis plutôt que de se voiler un peu la face ! Si vous maitrisiez le feu vous serez supérieur à tout le monde, il va s’en dire ! Et tu as probablement raison, nous entrainer dès le plus jeune âge est une solution qui me parait quand même assez bonne, au moins… on serait un peu entrainé, et quand on aurait l’âge de choisir, si on veut continuer cet entrainement…. Et bien, on ne serait pas totalement novice. De toute manière, peu de personnes pensent comme ça… alois bon c’est probablement parler dans le vide. Les Moroïs aimaient bien trop ce petit confort actuel et ne pas faire d’efforts… ce qui dans un sens était assez compréhensible, Dorofei le sentait bien lorsqu’il s’entrainait il était largement plus fragile qu’un Damphir et cela avait tendance à l’agacer, cette faible constitution qui faisait qu’il n’était pas spécialement endurant même avec tout la bonne volonté du monde. he ! On fait un peu de sport… une miette… bon ok pour toi c’est comme si on n’en faisait pas, mais j’te jure pour nous ça en ait ! Il secoua ensuite un peu la tête avant de continuer Possible, mais je pense quand même que nos éléments sont notre point fort, même entrainés on ne ferait probablement pas la… disons on ne tiendrait pas la distance face aux strigoïs, il ne faut pas se faire d’illusion notre physionomie ne le permet pas. Il se tut quelques instants avant de continuer Du coup il nous reste notre élément… enfin disons qu’avec le feu j’ai une chance de m’en sortir, avec les autres ça sera probablement un peu plus compliqué bien que possible…. La terre… la terre tu peux un grand fossé ou coincé son pied dans la terre ce qui te laisse le temps de t’enfuir par exemple !Il fronça les sourcils Le corps à corps ne nous laisserait aucune réelle chance je pense… je ne suis pas certain de te suivre sur ce point, est-ce que tu pourrais t’expliquer un peu plus et développer ?

La conversation dévia sur… et bien sur un genre de défi : si elle devenait sa gardienne. Oh, donc tu me trouves divertissant ? Je suis ravi de l’apprendre ! Histoire de plaisanter il lui fit une petite courbette Oui congés, je suppose que je n’ai pas besoin de te l’épeler, tu sais pertinemment de quoi je veux parler… Boh, si ça me gêne pas, pourquoi est-ce que tu t’en priverais ? Si je promets d’être sage comme une image ? Hum ! Il prit son air le plus angélique possible Bon, d’accord, je ne suis pas forcément des plus crédibles, mais si je survis là sans gardien, je peux survivre à quelques jours de congés… surtout que les téléphones ça existe en cas de petite tuile je peux toujours appeler… en cas de grosse tuile, il est vrai que je n’aurais pas le temps d’appeler quelqu’un avant de me faire bouffer, mais c’est la vie… enfin la mort dans ce cas-là, mais disons plutôt dans ce cas c’est le cycle de la vie et le destin.Il soupira ensuite longuement j’le sais ça… mais… avec nos éléments… on peut quand même disons… pas faire le poids mais remonter d’un échelon ? Moi ta proposition d’être égaux me va parfaitement, mais en haut ça ne sera pas la même chose. Trop de privilèges de perdus, tu vois. Il préféra ne pas répondre au fait qu’elle avait raison, par ce qu’il ne trouvait pas que ce soit totalement vrai… mais bon ce n’était pas la peine de chamailler encore comme ça.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
they come first

avatar



Gardienne ❧


⊱ MORSURES : 507

⊱ POINTS : 231

⊱ DATE DE NAISSANCE : 20/05/1993

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 01/05/2017

⊱ LOCALISATION : Quelque part dans Saint Pétersbourg.

⊱ METIER/ETUDES : Gardienne à temps plein.



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Mar 12 Sep - 21:51

Dorofei était énervant. Ce n’était pas un scoop, juste une vérité. Un état de fait. Et pourtant, d’une certaine façon, il l’amusait. Vraiment. Avec lui, au moins, elle révisait ses punchlines et sa répartie. C’était un très bon entraînement, auquel elle ne pouvait pas souvent se livrer. Autant en profiter donc ! « Pour ma part, je suis sûre que tu crierais comme un enfant ! » Ne résista pas la jeune femme. Elle se devait d’enfoncer ce dernier, sinon, à quoi diable pouvait-elle servir ? « Je suis d’accord. A la fin des études, laissez le choix aux moroïs. Au moins, chacun pourrait faire comme il le souhaiterait, tout en ayant des bases. » Elle n’ajouta pas que des bases non entretenues se perdaient et qu’au final, ça n’aurait servi à rien, sinon ils y seraient encore jusqu’au lendemain. « Mais oui, je pense que de toute façon le débat est clos. » Stérile même à ce rythme-là. Ils n’avaient aucune chance de révolutionner le système. Ce dernier étant bien trop ancré dans leur société et, plus encore, dans leurs mœurs. Triste que ça soit au point de ne même pas envisager un autre avenir que gardien pour les dhampirs. Très triste. Navrant même. « Tu fais du sport ? Entre deux patients ? » Laissa tomber la jeune femme. « Je fais entre 10 et 12h de sport par semaine. Et encore, parce que je suis attribuée à la protection de la bulle. Je te parle même pas des dhampirs qui rongent leur nuit, pendant que leur protégé dort pour s’entraîner et rester au niveau. » Et le pire ? C’est que c’était vrai. « Je pense qu’avec de l’entraînement, votre physionomie pourrait être renforcée, mais c’est sûr qu’actuellement, vous avez tous plus de chance de vous faire bouffer qu’autre chose. » C’est bien pour ça que Nuiran lui avait appris à courir, avant toute autre chose. Et au fur et à mesure, elle en était devenue complètement accro. Au-delà de ça, elle avait toujours aimé la course, mais la pratiquer intensément n’avait jamais été dans ses idées. Son mentor avait tout changé. « Même si tu as plus de chance de t’en sortir sur le coup, une alliance entre plusieurs élémentaires permettraient de ralentir suffisamment le strigoï pour laisser le temps au dhampir de frapper. » Et c’était un avantage qu’ils n’exploitaient pas suffisamment. « Il faudrait pouvoir s’entraîner sur la coordination des actions et je suis sûre que ça serait très efficace. » Surtout que face à la magie, les strigoïs n’avaient aucune défense. Ces derniers étant bien incapables de s’en défendre, étant donné qu’ils en étaient dénués. Totalement dénués. « Je parle du corps à corps pour les dhampirs. » Elle le regarda comme s’il était un benêt – enfin, comme s’il ne l’avait pas encore compris. « Pendant que vous courrez pour sauver votre vie, nous les prenons au corps à corps. » Et, inévitablement, un dhampir sur deux y laissait la vie, dans l’espoir que le moroï ai pu se réfugier quelque part, ou trouver de l’aide.

« Mais de rien, j’aime faire plaisir aux faibles d’esprit ! » Se permit d’ajouter la jeune femme. Ponctuant ses propos par un clin d’œil, histoire d’alléger sa punchline. Au cas où, elle ne devait pas trop froisser un moroï. Surtout un élémentaire du feu. Mais ça, elle n’y réfléchissait pas vraiment en réalité. Darina ayant la mauvaise habitude de parler et d’aviser par la suite. Après tout, c’était beaucoup plus simple dans ce sens-là. « Sage, toi ? » Elle ricana. « Dans tous les cas ça ne changerait rien. Si je suis attribuée à ta protection, je serais avec toi, même dans les toilettes. » Ce n’était pas vrai, mais elle trouvait très drôle de l’affirmer. Surtout avec le sérieux qu’elle affichait. Regarder Dorofei en train de chier devait être extrêmement drôle. Malaisant également, mais drôle. Elle devait penser à autre chose, sinon elle allait éclater de rire. « Ai déjà le privilège de rester en vie suffisamment longtemps, ça devrait te suffir amplement ! » Répondit-elle, fière.


You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
et je passerai
ma vie à me battre
pour protéger la tienne





Couleur des rps #D69A5A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first

avatar



Moroï noble ❧


⊱ MORSURES : 641

⊱ POINTS : 267

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 26/05/2017



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mes Rps en cours : Darina • Irina • Kristov • Isadora • Stanislav • Event • Nuiran

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Dim 17 Sep - 11:19

Possible qu’il crierait comme un gosse. Possible, mais pas certain. Il n’en avait jamais vu et celui ne lui tardait pas franchement d’en rencontrer un. Il haussa les épaules, et eut un petit sourire  en coin ! Possible ! Mais je pourrais peut-être aussi te surprendre… quoique, je me demande si fuir en hurlant ne serait pas une preuve que je suis sain d’esprit, tandis que rester sans fuir… serait une preuve de… j’ai stupidité en tête mais ce n’est pas ça que je cherche. Il haussa les épaules Mais on va dire que je suis un peu stupide, alors pourquoi pas ! Il essayait de plaisanter mais ce n’était pas forcément des plus simples ! Le sujet finit par être un peu plus sérieux mais malheureusement s’ils étaient au final plus ou moins du même avis, ils savaient pertinemment qu’ils parlaient dans le vide ;  même avec sa position de Noble, il ne se ferait jamais écouter et se ferait juste rire au nez ! La révolution devrait encore attendre un mot, le moment propice… peut-être encore quelques catastrophes pour qu’ils comprennent bien qu’il était temps  de changer les choses ! Il lui fit ensuite une pseudo grimace… avant de la regarder avec des yeux gros comme des billes, 10 à 12h00 de sport… Bon, en même temps elle n’avait pas non plus son emploi du temps et il fallait bien avouer qu’il était probablement trop flemmard, même s’il avait le temps pour en faire autant. Non, pas entre deux patients, quand j’ai deux jours de libre, mais bon… on va en rester là, je crois… par ce que… et bien je ne peux pas rivaliser avec ton nombre d’heures ! En même temps quand il se tapait des gardes de 24h00 et qu’il bossait le surlendemain c’était bien normal qu’il prenne un jour total de repos pour dormir et se divertir un peu. Même si niveau divertissement, les pauvres Damphirs n’avaient pas trop de temps, voire même pas du tout. Pourtant, ça leur ferait du bien !  Mais là encore c’était probablement un sujet tabou et il était certain que s’il avait un gardien et qu’il lui proposait du bon temps et bien ça ne serait pas forcément trop réussi, l’autre ne voudrait pas le lâcher d’une basket.

Retour sur le combat. Il pencha un peu la tête sur le côté d’un air pensif avec ce qu’elle disait. Il savait qu’elle avait raison, et cette idée lui plaisait pas mal. Le souci, c’est qu’on sait tous les deux que pour trouver plusieurs élémentaires qui daignent bien vouloir s’entrainer entre eux ET surtout avec des Damphirs, ça ne  court pas les rues. J’aurais bien proposé à des amis si ça les tentait mais certain ne pas pour utiliser leur élément comme ça et d’autres ne voudront jamais s’entrainer avec vous. Il ne prenait pas des pincettes et il s’en fichait de tout façon Lojov savait bien qu’il y en avait pas mal des comme ça . C’était peut-être le défaut qu’il reprochait le plus à Miroslav cette façon de traiter les gardiens !  Hein, hein. Je sais comment se passe un combat quand même… même si j’en ai jamais vu un de mes yeux, fort heureusement !

Il ne tarda pas à secouer la tête d’un air pseudo-mécontent quand elle le traita faible d’esprit. Je suis peut-être faible d’esprit mais j’ai l’estomac bien accroché avec ce que je vois à l’hôpital !  Et surtout pendant les opérations… le sang, les viscères, les os cassés, tout ça tout ça ! Il se tut quelques instants Et oui, sage, moi ! C’est possible, je te rassure ! Il grogna ensuite un truc inaudible pour l’histoire des toilettes Super, j’adore qu’on me regarde quand je fais mes besoins, c’est super génial et pas du tout déconcertant. Il plaisantait, il se doutait ou espérait qu’elle attendrait DERRIERE la porte… par ce que sinon bonjour la gêne. S’il avait pu parfois réussir à faire ce qu’il voulait de certains Damphirs –enfin disons les garder un minimum à distance lorsqu’il était avec une nana ou dans les toilettes ou à la douche, Darina n’en ferait probablement qu’à sa tête, malheureusement. Bon je suis désolé, je vais devoir y aller, le devoir m’attend et je vais finir par être totalement en retard si je continue de blagasser avec toi ! Il lui fit un petit clin d’œil avant de s’éloigner Bonne journée, à une autre fois !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
they come first

avatar



Gardienne ❧


⊱ MORSURES : 507

⊱ POINTS : 231

⊱ DATE DE NAISSANCE : 20/05/1993

⊱ ARRIVÉE EN VILLE : 01/05/2017

⊱ LOCALISATION : Quelque part dans Saint Pétersbourg.

⊱ METIER/ETUDES : Gardienne à temps plein.



Carnet secret
⊱ COMPÉTENCES:
⊱ PETITS LIENS UTILES: Mets y ta fiche de lien, ta fiche de présentation, toussa toussa.

MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   Jeu 21 Sep - 20:58

Elle hausse un sourcil. « Non, ça ce n’est pas surprenant du tout ! » Déclara-t-elle, bien ravie de lui couper l’herbe sous le pied. « A vrai dire, j’en attends pas moins de ta part ! » Lui qui était si, étrange, si condescendant, elle était sûre qu’il était stupide sur certains sujets. Et surtout lorsqu’il s’agissait d’éviter au possible son gardien pour n’en faire qu’à sa tête. Alors oui, qu’il tente de la semer et de faire n’importe quoi, elle serait plus que ravie de le voir se ridiculiser, surtout que jamais il n’arriverait à la semer. Oh ça non ! 

L’entraînement des moroïs était un sujet un peu tabou dont elle ne savait pas trop quoi faire. Partagée entre l’idée de les aider et de les protéger, elle voyait les avantages et les inconvénients sans être capables de décider. Les aider ? Les arrêter ? Dans tous les cas, les personnes très motivées et ayant réellement envie de le faire se mettraient sans doute en danger, alors bon… Dans tous les cas, tous finiraient par n’en faire qu’à leur tête, elle en était persuadée et c’était bien ce qui l’inquiétait. La stupidité des moroïs ayant décidé de tout faire à leur manière. Elle soupira mentalement, Dorofei devait certainement faire partie du lot. « Ah ça… elle soupira. D’une certaine façon, il serait plus judicieux que vous vous entreteniez avec des dhampirs. » Elle hocha la tête à cette idée. « Ils seront en mesure de vous aider et de vous dire quand arrêter. La présence d’élémentaires adultes, maîtrisant un élément serait également intéressant. » Elle soupira. « Sauf que ces deux variables, en plus des motivés de base sont totalement incompatibles. » Et c’était peu dire. Il était totalement impensable de tomber sur une telle situation. Impensable. Inenvisageable. Et pourtant, ça serait sans doute la solution à bien des soucis. Dommage que personne encore n’y ai songé.

Hochant la tête pour lui concéder cette petite victoire, elle laissa un petit sourire apparaître sur son visage. « Oui, au moins, tu as l’estomac accroché, c’est pas plus mal ! Parce que franchement, s’arrêter de courir pour faire vomir son moroï c’est pas le plus réjouissant dans l’entraînement. » Déclara la dhampire, pas du tout enjouée à cette partie de sa vie. Mais bon, tout le monde n’était pas capable d’endurer ce qu’ils avaient vus et entendus pendant leur formation. « Tant mieux ! Je pourrais donc le faire quotidiennement ! Je suis ravie qu’on ai trouvé un terrain d’entente ! » Laissa tomber la jeune femme, le tapant amicalement sur l’épaule. Décidément, ce petit Mineïev allait finir par lui plaire. Et qu’à ça ne tienne, elle se chargerait personnellement de vérifier la bonne conduite de ses défécations. Juste pour voir sa tête quand elle entrerait dans ses toilettes. Car oui, elle pensait de plus à plus à candidater pour devenir sa gardienne personnelle. « Pas de souci, bonne journée à toi ! » Déclara la jeune femme, avant de partir de son côté. C’était donc une discussion qu’elle n’était pas prête d’oublier et qu’elle utiliserait à son avantage, c’était certain.

fin du rp


You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
et je passerai
ma vie à me battre
pour protéger la tienne





Couleur des rps #D69A5A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
they come first



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit caillou, un joli caillou .... - Ft Darina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joujou, nounou, caillou,... pot-de-colle ! (Pv Myria)
» caillou dans pare-brise
» « chou hibou genou caillou. »
» « Vogue, vogue mon joli petit bateau » - Adeline A. Romanov
» Lapis Lazuli, un caillou qui tue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CLAIR DE SANG :: L'univers alternatif :: La corbeille :: RPs-
Sauter vers: